Entretien avec Patricia Ruelle, des Chroniques du Temps

Commentaires

Dans le cadre de notre rubrique sur les personnalités de la généalogie, nous avons invité la généablogueuse Patricia Ruelle, auteure du blog Les Chroniques du Temps à répondre à notre questionnaire.

Présentez-vous-en quelques lignes.

Je m’appelle Patricia Ruelle, j’ai 31 ans. Je fais de la généalogie depuis l’âge de 14-15 ans environ. J’ai un blog depuis 2015, le dernier est mon site Les Chroniques du Temps.

Je m’intéresse surtout aux histoires individuelles, en particulier celles des XIXe-XXe siècles. J’essaye aussi de renouveler ma pratique généalogique par le biais des statistiques, des infographies, des cartes, des vidéos…

Quelle est votre activité actuelle ?

Je propose des services de généalogie familiale et de valorisation du patrimoine, via mon site Les Chroniques du Temps.

Je suis aussi médiatrice culturelle dans plusieurs musées et animatrice auprès des enfants. L’histoire et le patrimoine culturel sont mes deux domaines de formation.

Comment est né votre intérêt pour la généalogie ?

C’est ma sœur qui s’y est intéressée la première dans la famille, en interrogeant mes grands-parents sur leur enfance et leur famille. Je l’ai ensuite suivie, puis j’ai fait des études d’histoire pour éventuellement travailler dans ce domaine.

Quelle est l’origine de votre nom de famille ?

Mon nom vient d’un petit village du Nord, Forest-en-Cambrésis. Mon premier ancêtre connu est Philippe Ruelle, né vers 1660.

Comme prévu, le nom Ruelle évoque celui qui habite au bord d’une petite rue. Il existe aussi dans d’autres régions de France, notamment le Centre.

Quelle est votre découverte généalogique la plus marquante ?

J’ai découvert par le biais de la généalogie que mon grand-oncle Léon Ruelle a été Résistant dans le Nord, et a été emprisonné par les Allemands. Cela a ensuite été confirmé par ma grand-mère, sa belle-sœur. Cela a été une découverte marquante car elle concerne une personne si proche généalogiquement parlant, et pourtant si inconnue.

Léon Ruelle

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre site Les Chroniques du Temps ?

Par le biais du site, je propose des services en généalogie et en valorisation du patrimoine. Je peux faire des recherches d’actes, des arbres généalogiques, des infographies, organiser des animations autour du patrimoine… Tout ceci est motivé par la volonté de transmettre une histoire, qu’elle parte d’un individu ou d’un patrimoine.

C’est aussi un blog où je fais part de mes recherches personnelles et de mes découvertes méthodologiques.

Un conseil pour les généalogistes débutants ?

Toujours vérifier les informations trouvées avec des sources écrites. C’est la base de l’histoire, et la généalogie doit suivre la même méthodologie. Nous sommes nombreux à avoir, à nos débuts, suivi une piste signalée sur un site de base de données et qui s’avérait complètement fausse.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché