Entretien avec le généalogiste Guillaume Chaix

Commentaires11

En août 2014, nous avions accueilli dans cette rubrique Guillaume Chaix, alors jeune généablogueur de 24 ans. Nous l’avons invité de nouveau pour qu’il nous parle de son évolution.

Le généalogiste Guillaume Chaix

– Il y a 2 ans, votre premier entretien a eu lieu en tant que généablogueur, aujourd’hui vous êtes généalogiste professionnel. Quand et comment avez-vous effectué cette transition ?

Je suis et resterai un généablogueur ! En deux ans, j’ai en effet changé de métier et changé de vie, passant du statut de salarié au statut d’autoentrepreneur. La transition s’est faite finalement en douceur. Début 2015, j’ai appris qu’un DU (Diplôme Universitaire) en enseignement à distance intégral ouvrait ses portes à l’Université du Maine (Le Mans) : j’ai postulé et ai été retenu. J’ai donc profité de cette année universitaire pour finaliser mon projet de création d’entreprise. Entreprise que j’ai finalement créée en mai 2016, donc très récemment. J’avais par ailleurs ce projet depuis la fin de mes études universitaires en Histoire (Master 2) en 2013.

Je ne vis pas vraiment cette nouvelle aventure comme un changement radical : je reste généalogiste et j’ai simplement eu la folie de transformer ma passion en activité professionnelle. Dans ce cadre, je propose mes services à toute personne désireuse d’en savoir plus sur son histoire familiale, que ce soit à travers une généalogie classique concernant la recherche d’ancêtres, qu’à travers une généalogie immobilière d’une maison familiale par exemple. En parallèle de ces deux services, je propose également d’accompagner les gens dans leurs recherches, en les orientant et en les conseillant. Enfin, je compte développer à terme un pôle qui me tient à cœur, celui de la psychogénéalogie, présente par ailleurs dans le DU que j’ai validé et que j’évoquais précédemment. Je suis basé à Saint-Jean-de-Maurienne, en Savoie, mais mes recherches peuvent potentiellement porter sur toute la France.

– Où en sont vos recherches sur votre propre histoire familiale ?

Mes recherches avancent bien, et dans toutes les branches de mon ascendance ! Je suis toujours focalisé sur l’histoire de mes grands-oncles Mauriennais partis en Californie dans la deuxième moitié du XIXe siècle : Etienne et Joseph Brunet. Les recherches se poursuivent et j’écris un livre sur leur extraordinaire histoire. Avant la finalisation de ce projet, je compte me rendre sur place, en Californie, pour effectuer des recherches complémentaires que je ne peux évidemment pas mener à distance. Je prends mon temps et savoure chaque petite découverte que je fais.

De mon côté maternel, j’ai débloqué récemment deux branches issues de l’Algérie coloniale : l’une m’ayant mené dans la région lyonnaise (une des lignées est celle des Poizat pour laquelle j’ai rédigé un billet sur mon blog, et une autre du côté des Pyrénes-Orientales (que j’ai débloquée à l’aide des registres matricules numérisés par les Archives Nationales d’Outre-Mer (ANOM). Ce qui me plaît avec la généalogie, c’est qu’il n’y a jamais de fin et je suis loin, très loin, d’avoir fini ne serait-ce qu’un tour d’ensemble de toutes mes lignées d’ancêtres !

Photo identifiée récemment de son arrière-arrière-grand-père lors de son service militaire dans les Zouaves en Algérie.

– Que trouve-t-on désormais sur votre site Le Grenier de nos Ancêtres ?

Avec la création de mon entreprise, j’ai décidé de migrer mon blog en un véritable site Internet afin qu’il puisse aussi servir de vitrine à mon activité professionnelle. Vous retrouvez donc tous les services que je propose en tant que professionnel, les tarifs appliqués, et bien sûr la partie Blog que j’alimente finalement plus qu’auparavant car la généalogie occupe tout mon temps désormais. Dans cette partie blog, je poste des articles et des billets sur mes différentes lignées ainsi que sur mon actualité. J’accorde une place importante à cette section de mon site car il s’agit vraiment de sa partie vivante, interactive aussi car j’aime beaucoup réagir et discuter avec les visiteurs de mon blog, qu’ils soient généalogistes ou pas.

Dans ce sens, je suis également très actif sur les réseaux sociaux : Twitter (@grenierancetres) et Facebook principalement. J’invite tous les gens à me rejoindre et à prendre contact avec moi pour toute question relative à la généalogie. Je prends mon métier de généalogiste très à cœur car il me permet d’entrer dans l’histoire familiale des gens, histoire parfois très intime. Je me sens alors comme un passeur de mémoire et c’est toujours avec émotion que je remets mon dossier de recherches à mes clients qui découvrent sous leurs yeux une histoire qu’ils ignoraient totalement ou en partie. Je considère que la généalogie est un droit pour tous et je comprends tout à fait les réserves de certaines personnes qui regardent nos tarifs d’un mauvais œil : pour ma part, j’explique souvent que ce qu’ils payent n’est pas la découverte de leurs ancêtres, mais bien la mise en perspective de leur histoire familiale dans un contexte historique donné et, bien sûr, mes compétences de recherche puisque j’ai effectué des études d’histoire et de généalogie.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché

  • Antoine BAUMGARTNER


    10 août 2016

    Je vous souhaite une pleine réussite dans votre activité professionnelle 🙂

  • RONDARD Christian


    11 août 2016

    Moi, également, et je pense que vous avez bien raison de faire de votre passion, votre métier à plein temps!

  • Guillaume Chaix


    12 août 2016

    Merci Antoine pour le message !

  • Guillaume


    14 août 2016

    Merci Christian pour les encouragements !

  • Fanou38


    2 septembre 2016

    Bonjour, je viens de lire votre article en naviguant sur le site MyMeritage. Je vous félicite d’avoir créé votre entreprise autour de votre passion. C’etait mon rêve aussi mais mes études d’historienne en ont décidé autrement…Je suis originaire des P.O et lors de mes recherches je  » descends  » souvent dans le sud, ma famille y habitant toujours. Si je peux vous rendre service…j’habite Grenoble!

  • kontabli


    22 septembre 2016

    c’est un plaisir de savoir que vous êtes devenu un généalogiste, pour savoir, est ce que l’Algérie est un de vos domaines, je pourrais avoir besoin de vos services si c’est le cas.

  • Christiane Tinel Fortin


    23 septembre 2016

    Bonjour Guillaume,

    Accepteriez- vous de faire une recherche pour moi (il s’agit de mon grd-père paternel) et si oui à quelles conditions, sachant que cette recherche concerne la région Rhône-Alpes.

    Vous voyez que je prends très au sérieux votre engagement dans le travail de généalogiste.

    Cordialement

    Christiane Fortin

  • Guillaume


    24 septembre 2016

    Bonjour Fanou38,
    Ne passant que ponctuellement sur cette page, je viens de voir votre message et vous remercie de vos encouragements. Nous n’habitons pas très loin l’un de l’autre puisque j’habite en Maurienne. Merci pour la proposition. A bientôt.

  • Guillaume Chaix


    25 septembre 2016

    Bonjour Christiane,
    Je vous invite à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante : lgda@outlook.fr en m’expliquant ce que vous recherchez exactement. Nous discuterons alors des modalités. Je vous remercie pour l’intérêt porté à mon activité !
    A bientôt, donc.
    Guillaume

  • Guillaume Chaix


    25 septembre 2016

    Bonjour kontabli et merci pour votre message.
    L’Algérie est en effet un de mes domaines de prédilection mais à l’époque coloniale plus précisément. N’hésitez pas à prendre contact avec moi via lgda@outlook.fr et nous pourrons voir ensemble si je peux vous être utile.
    A bientôt,
    Guillaume