DNA Quest : un frère et une sœur néo-zélandais vivant à quelques kilomètres l’un de l’autre se rencontrent pour la première fois !

Commentaires

En mars 2018, nous avons lancé DNA Quest, une initiative bénévole visant à aider les personnes adoptées et leurs familles biologiques à se retrouver grâce à des tests génétiques. La réponse à ce projet a été incroyable. Les utilisateurs de MyHeritage nous ont confié leurs histoires et leurs espoirs pour l’avenir. Nous avons fourni gratuitement des milliers de kits MyHeritage ADN aux participants éligibles.

Nous sommes ravis de vous raconter l’une des nombreuses retrouvailles qui ont changé la vie de plusieurs personnes grâce à DNA Quest. Sans l’aide de cette importante initiative, Susan et Terry, demi-sœur et demi-frère vivant à seulement une heure de distance, auraient peut-être continué à ignorer l’existence des autres.

Regardez le moment émouvant de leur rencontre ici :

L’application à DNA Quest

Lorsque Susan Butler, âgée de 52 ans, de Te Puke, en Nouvelle-Zélande, a fait sa demande à DNA Quest, elle ne voulait pas s’attendre à trop. Elle s’était initialement intéressée à DNA Quest pour la mère de sa belle-sœur, Judy, âgée de 70 ans, qui ne sait rien de sa famille biologique. Puis Susan a décidé d’essayer elle-même.

Bien que Susan connaisse à la fois sa mère biologique, maintenant décédée, et son père biologique, avec qui elle est actuellement en contact, des questions subsistaient. Elle se demandait si son père avait eu d’autres enfants, et si elle avait des frères et sœurs quelque part.

Je ne m’attendais pas à trouver quelque chose, juste découvrir mes origines ethniques.

Des résultats surprenants

Lorsque Susan a reçu les résultats de son test ADN MyHeritage, elle vit qu’elle avait un lien très étroit avec un homme dont elle n’avait jamais entendu parler, Terry Smith. Elle a immédiatement appelé son père biologique, Bruce, pour savoir si son nom lui disait quelque chose. Le nom ne lui disait rien.

Susan envoya un message à 15 Terry Smith différents via Facebook Messenger pour leur demander s’ils avaient passé un test ADN l’an dernier. Le lendemain, Terry Smith, 51 ans, de Whakatane, en Nouvelle-Zélande, lui a répondu qu’il avait effectivement passé un test ADN et téléchargé ses résultats sur MyHeritage. Terry voulait savoir si un test ADN l’aiderait à retrouver son père biologique car sa mère ne voulait pas lui révéler le nom de son père.

Je lui ai demandé quel âge il avait et quand il m’a dit qu’il avait 51 ans, j’ai su qu’il était mon frère !

Après avoir appris le nom de la mère de Terry, Susan a rappelé Bruce pour savoir s’il se souvenait de la mère de Terry.

Il a confirmé qu’il avait effectivement connu une femme de ce nom et il a découvert ainsi qu’il avait un fils !

 

La mère de Terry n’avait jamais dit à son père qu’elle était enceinte ; il y eut donc des surprises des deux côtés. Susan a non seulement été présentée à un demi-frère pour la première fois, et son père a rencontré un fils dont il ignorait tout.

La rencontre

Susan et Terry se sont parlé d’abord au téléphone et décidèrent de se rencontrer aussitôt, ce qui était assez simple vu que Terry ne vit qu’à 40 minutes de Susan et à 30 minutes de leur père Bruce. Sans perdre de temps, ils se sont tous rencontrés le lendemain.

On peut vraiment dire que nos visages ont les mêmes traits.

Susan et Bruce rencontrent Terry (à droite) pour la première fois.

Susan et Terry se sentent tous deux chanceux d’avoir l’occasion de découvrir leur famille biologique. Cela a changé leur vie comme ils ne l’avaient pas imaginé.

Susan a déclaré :

Merci beaucoup de ma part, de la part de mon frère Terry et de mon père Bruce, nous nous sentons chanceux. C’était incroyable de découvrir que j’ai un frère. Pour Terry également, cela a comblé un vide énorme dans sa vie. Je suis très heureuse de dire qu’il a déjà noué des liens étroits avec notre père.

Terry et Susan apprennent à se connaître.

A 51 ans, Terry n’en revient pas d’avoir trouvé son père et sa sœur.

Pour moi d’avoir trouvé ma sœur et mon père, c’est énorme. Cinquante-et-une années sans père et, tout à coup, j’ai tout cet autre côté de la famille. Cela bouleverse ma vie.

Le New Zealand Herald a récemment couvert l’histoire incroyable de Susan et Terry. Des milliers de personnes ont participé à DNA Quest et, au cours des prochaines semaines, nous partagerons d’autres retrouvailles survenues grâce notre initiative.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché