Des sœurs coréennes trouvent ‘The Missing Piece’ dans le nouveau documentaire de MyHeritage

Commentaires

Il y a quelques jours, le premier film documentaire de MyHeritage a été présenté en avant-premiere à MyHeritage LIVE à Amsterdam. “The Missing Piece” (la pièce manquante) est un film fort et inspirant sur l’espoir et la découverte qui narre l’histoire de deux sœurs, toutes deux abandonnées lorsqu’étaient des enfants.

Regardez l’émouvant documentaire (en anglais) dans son intégralité ici :

Christine Pennell et Kim Haelen sont nées à Daegu, en Corée du Sud, à une époque où de nombreux enfants multiraciaux, nés hors mariage ou dont les parents étaient en difficulté financière étaient souvent adoptés à l’étranger. Selon les estimations, plus de 200 000 enfants coréens ont été confiés en adoption dans le monde entier depuis les années 50 jusqu’à aujourd’hui.

Kim et Christine ont grandi dans deux mondes séparés ; Kim en Belgique et Christine aux États-Unis, ignorant complètement l’existence l’une de l’autre. Ce n’est que lorsqu’elles ont chacune fait un test ADN de MyHeritage qu’elles se sont trouvées. La base de données mondiale en croissance rapide de MyHeritage ADN permet de telles réunions.

Le documentaire retrace l’histoire de Christine et de Kim et toutes les émotions qu’elles ont éprouvées lors de leur réunion dans la gare de Daegu, en Corée du Sud, où elles ont toutes deux été abandonnées il y a près de 50 ans.

Les sœurs ont été abandonnées dans la gare de manière très similaire à trois semaines d’intervalle, mais personne n’a fait le lien entre les deux cas à ce moment-là. Une femme est entrée dans la gare et a demandé à quelqu’un de surveiller sa petite fille, Christine, pendant qu’elle allait aux toilettes mais elle n’est jamais revenue. Trois semaines plus tard, la même chose s’est produite avec Kim. Toutes deux ont été envoyées dans un orphelinat avant d’être adoptées. La police n’a jamais pensé que ces cas étaient liés.

Christine as a toddler
Christine enfant

Christine, maintenant mère de quatre enfants à Berlin, dans le Connecticut, explique ce que cela signifie pour elle de retrouver sa famille biologique.

Christine with her children
Christine avec ses enfants

« Il y a une photo de famille. Et la seule personne que vous pouvez voir sur la photo de famille, c’est vous. Vous savez qu’il manque quelque chose. Où est le reste de cette photo ? Peut-être y a-t-il des silhouettes, mais les visages sont flous. Vous voulez vraiment savoir qui sont ces autres personnes qui devraient apparaître sur cette photo. »

Sa sœur Kim, aujourd’hui mère de trois enfants à Vieux-Turnhout en Belgique, partage son expérience.

« Quand nous sortions en ville, j’avais un peu honte de ce que j’étais parce que tout le monde nous regardait. Je détestais quand nous allions dehors, parce que j’étais différente et que je n’aimais pas ce sentiment. »

Kim as a child in Belgium with her adoptive family
Kim enfant en Belgique avec sa famille adoptive
Kim on her wedding day
Kim le jour de son mariage

Leurs quêtes les ont amenées à faire un test ADN de MyHeritage pour en savoir plus sur leurs origines. Après des décennies de recherche sur sa famille dans des archives et un voyage infructueux en Corée, Christine comprit qu’un test ADN était son seul espoir. Kim, au contraire, recourut à MyHeritage ADN après des problèmes de santé car elle voulait connaitre les  antécédents médicaux de sa famille biologique.

Kim n’oubliera jamais le moment où elle a reçu l’email de MyHeritage qui a changé sa vie, un mois après avoir fait le test.

« Je l’ai ouvert et j’ai lu ‘sœur’, déclare Kim. J’ai pensé : Non, ce n’est pas possible. » Son mari était assis à côté d’elle et lui a dit : « Peut-être que ce n’est rien. Va dormir, tu verras demain… ». Mais Kim ne pouvait pas attendre, elle décida de contacter Christine aussitôt.

« Je tremblais et je pleurais », se souvient Christine. « Je ne pouvais tout simplement pas y croire. »

Les deux femmes parlèrent toute la nuit et ont rapidement décidé de se rencontrer.

Christine and Kim meet for the first time on the subway platform in Daegu where they were abandoned.
Elle se sont retrouvées sur le quai du métro de Daegu. Leur lien a été instantané et elles sont inséparables depuis.

Kim et Christine ont pris l’avion pour Amsterdam afin d’assister à l’avant-première du documentaire à MyHeritage LIVE. Le public était profondément ému.

Dick Eastman, généalogiste de longue date, a écrit: « J’avais les larmes aux yeux en regardant le documentaire, puis j’ai écouté les deux sœurs décrire leur expérience. Si vous ou une personne de votre entourage recherchez des parents, qu’il s’agisse d’une adoption, d’une guerre, d’un abandon, ou si le sujet vous intéresse tout simplement, assurez-vous de le regarder. En effet, vous DEVEZ regarder cette vidéo. »

Roberta Estes, fondatrice de DNAeXplain, a déclaré: « Toute la salle avaient les larmes aux yeux. »

Ceci est le premier film documentaire de MyHeritage et un témoignage émouvant des découvertes faites chaque jour avec MyHeritage.

MyHeritage est honoré d’avoir permis cette réunion et d’innombrables autres.

Cherchez-vous votre famille biologique ou avez-vous votre propre histoire de retrouvailles avec MyHeritage ADN? Dites-le-nous !

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché