À 48 ans , il retrouve son père

Commentaires

John Cummings, résidant dans l’Oregon aux Etats-Unis, a été adopté à la naissance. Après avoir cherché en vain pendant des années des informations sur sa famille biologique, il avait finalement renoncé à faire des recherches.

Puis sa femme lui a acheté un kit ADN de MyHeritage pour Noël.

Quelques jours seulement après avoir reçu ses résultats, il était en contact avec son père biologique et sa demi-sœur.

Regardez son émouvant récit ici :

Lorsque John avait contacté pour la première fois le département californien des Services sociaux au sujet de son adoption, il avait reçu un dossier avec des informations sommaires, sans noms ni coordonnées. Et lorsqu’il avait appris qu’il lui faudrait se rendre à la Cour suprême pour obtenir plus de détails, il s’était découragé et avait abandonné.

Quand ses résultats ADN de MyHeritage sont arrivés, il était curieux de découvrir l’estimation de ses de ses origines ethniques ; qu’il était 53 % d’origines norvégiennes, par exemple. Mais il était encore plus curieux de voir que sa liste de correspondances ADN incluait une cousine, Linda.

John l’a contactée via le site Web de MyHeritage. « Tu devrais appeler Tiffany. Elle pense qu’elle est ta sœur et que son père est aussi ton père. « Et moi, je me suis dit: « Quoi ?! » raconte John.

Cela faisait des années que le père biologique de John, Rick, essayait de retrouver son fils. « Les archives du tribunal étaient scellées, l’avocat qui s’en occupait… son bureau a été incendié…», déclare Rick. « C’était tout simplement une voie sans issue. »

« Je portais 48 ans de culpabilité sur les épaules », poursuit-il. « Même si j’ai d’autres enfants, il y avait un enfant que je n’allais jamais connaitre, ni savoir s’il allait bien. »

« J’ai reçu un message… en le lisant, mon cœur a commencé à battre la chamade », se souvient-il. « Le fils que je n’avais jamais vu venait de me retrouver. »

Non seulement John et Rick se sont finalement retrouvés grâce à MyHeritage ADN mais ils ont découvert qu’ils ne vivent qu’à une heure de route l’un de l’autre et qu’a une époque ils ont travaillé dans la même rue !

« Après avoir rencontré John, que j’ai réalisé quel homme bon et droit il est, ma culpabilité s’est envolée », explique Rick. « Je suis très fier de l’homme qu’il est. Quel excellent travail ses parents ont fait. Je sais que je n’aurais pas pu faire mieux qu’eux. »

« Nous avons tellement de choses en commun », déclare John. « MyHeritage a été le point de départ pour nous amener à communiquer réellement. »

« Si vous voulez trouver quelqu’un, c’est la meilleure chose à faire », ajoute Rick.

« Sans un test ADN, cela ne serait jamais arrivé, car je n’avais pas réussi à trouver une piste », déclare John. « Au début, c’est un peu éprouvant, mais maintenant j’apprécie pleinement. Je peux poser toutes les questions pour lesquelles j’ai toujours voulu obtenir des réponses. Maintenant, je connais mon héritage. »

« Merci à MyHeritage ADN de m’avoir réuni avec ma famille », conclut John.

John Cummings (deuxième en partant de la droite) avec son père biologique; son demi-frère et sa demi-soeur

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché