Nos traducteurs : Candan de Turquie

Commentaires0

MyHeritage doit beaucoup à son équipe dévouée de traducteurs bénévoles qui aident nos utilisateurs du monde entier. Ce mois-ci, nous vous présentons Candan Baysan, originaire d’Ankara, en Turquie. 

Candan, 72 ans, affirme que, à mesure que le temps passe, et que les premiers amis et parents s’en vont, on cherche à se souvenir de ce qu’ils furent. En ce qui concerne la famille, la meilleure façon de le faire est de construire son arbre généalogique !

Il est l’aîné d’une famille de trois frères et sœurs dont le père était un officier de l’armée.

Mon père a été affecté dans diverses régions du pays et à l’étranger. J’ai eu la chance de vivre dans de nombreux endroits.

Mes parents viennent de différentes régions du pays ; Ma mère, Halide (Güner) Baysan, vient de Trabzon et mon père de Yozgat. Ma sœur et moi-même sommes tous les deux nés à İzmit, près d’Istanbul, alors que mon frère Serhat est né à Posof dans l’est de la Turquie.

Candan a étudié à METU, a obtenu son diplôme de statisticien et a travaillé pendant une dizaine d’années comme universitaire. Plus tard, un de ses anciens enseignants, directeur d’une organisation internationale de recherche, l’a invité à devenir le responsable du service de l’information, chargé de la bibliothèque, de l’informatique et des statistiques. Rassembler des informations était la principale partie de son travail en tant que fonctionnaire.

Arrivé à l’âge de la retraite, Candan chercha une occupation pour utiliser ses compétences.

En 2011, un ancien collègue me parla de MyHeritage. Il m’a dit : « Il en existe plusieurs, mais selon moi le meilleur site est MyHeritage. » C’est ainsi que je me suis familiarisé avec MyHeritage et c’est ce qui m’a gardé occupé en tant que retraité.

Candan a travaillé dur pour recueillir des informations sur sa famille et construire son arbre généalogique. Il a même imprimé des calendriers et des livrets qu’il distribue aux membres de sa famille.

Les mots Baysan Takvimi sur les couvertures signifient « Le Calendrier Baysan ». Depuis 2013, Candan les conçoit, imprime et distribue parmi ses proches. Dans la photo (ci-dessus), l’homme sur la couverture est son grand-père, avec qui il partage le prénom Fazil.

Aujourd’hui, je prépare ces calendriers pour 16 familles pour un total de 47 personnes. Mon arbre généalogique sur MyHeritage comprend 274 noms et une centaine de ces personnes vivent encore. La date de naissance la plus ancienne est 1735 et notre arbre couvre presque trois siècles.

Il essaie de créer chaque année un calendrier différent des précédents en termes de contenu et d’apparence. Les dates de naissance, de décès et de mariage accompagnent les photos des proches mis en lumière. Dans un des calendriers, il a copié les commentaires sur Facebook marquant les événements de la famille.

MyHeritage a eu un impact sur sa relation avec tous les membres de sa famille, notamment grâce au projet du calendrier familial.

Cela a eu un résultat très important : les jeunes ont commencé à s’intéresser aux choses de la famille. Je me souviens de la réponse d’un neveu expliquant comment il connaissait la date d’anniversaire d’un cousin. Il s’exclama : « Parce que le calendrier de l’oncle Candan est accroché au mur… »

Qu’est-ce que Candan aime le plus chez MyHeritage ?

Le programme alternatif que j’essayais d’utiliser au début ne prenait pas en charge les mariages entre cousins même s’ils étaient très éloignés. Je devais commencer par créer un arbre distinct pour le conjoint impliqué et même ainsi la corrélation entre les deux arbres était problématique. MyHeritage a traité le problème de manière simple et satisfaisante. Je me souviens que cet aspect m’a convaincu de ne travailler qu’avec MyHeritage. Il y a certainement d’autres raisons, mais je me souviens distinctement de celle-ci, car mes deux tantes étaient mariées à deux frères qui étaient des cousins Baysans éloignés.

Si vous voulez rejoindre notre équipe de traducteurs bénévoles, envoyez-nous un courriel à translations@myheritage.com.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché