Les noms de famille en Allemagne : une histoire de métier

Les noms de famille en Allemagne : une histoire de métier

Commentaires10

Que Müller ou Schmidt fassent partie des nom de famille allemands les plus fréquents ne doit pas être une surprise pour vous, n’est-ce pas ? Ces deux là font en effet partie du Top 10 des noms de famille de la patrie de Goethe, et ils sont même en tête de peloton !

En effet, les métiers les plus importants d’autrefois sont aujourd’hui les noms de famille les plus fréquent outre-Rhin, et pas seulement ces deux-là. Tous les noms du Top 10 sont des noms de métier !

De par la quantité de personnes portant ces derniers, les noms de métiers forment ainsi la plus importante catégorie de noms de famille du pays.

Celle-ci est suivie de près par le groupe d’adjectifs comprenant entre autres Klein (petit), Neumann (= nouvel homme , donc pour nouveau), Schwarz (noir) et Braun (marron).

König (Roi, à la 37e position) n’est en fait pas considéré comme un nom de métier. Il s’agit plus d’un nom donné aux personnes faisant preuve d’une certaine arrogance ou d’une estime de soi assez particulière.

Même lorsque des noms patronymiques classiques peuvent être trouvés dans les groupes de noms les plus communément utilisés, les noms de métiers dominent toujours. Ainsi, Möller est l’équivalent de Müller (meunier) en allemand courant.

Le métier de cordonnier aurait pu être mieux classé si il n’y avait pas eu autant de noms de famille inspirés de celui-ci : Schubert, Schuster voir même Schuhmacher.

Le Top 50 des noms de famille en Allemagne concerne tellement de personnes qu’il s’applique à presque 10% de la population ! Il y existe plus de 500 000 noms originaires du pays, des estimations évoquent même 800.000 voir d’un 1 million de noms de famille différents ! Beaucoup d’entre eux concernent cependant une poignée de personnes et sont donc moins représentés.

Et voilà le fameux Top 10 des noms de famille outre-Rhin :

1. Müller

2. Schmidt (forgeron)

3. Schneider (tailleur)

4. Fischer (pêcheur)

5. Weber (tisserand)

6. Meyer (métayer, un exploitant agricole lié à un propriétaire terrien par contrat de métayage … au passage c’est le patronyme le plus répandu en Alsace)

7. Wagner (charron : spécialiste du bois pour le brouettes, charrettes et autres outils du village)

8. Becker (proche de Bäcker : boulanger)

9. Hoffmann (un fermier , en allemand Hof = cour ou ferme)

10. Schäfer (Berger)

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché

  • michel roussille


    4 février 2011

    Toujours intéressant de savoir d’où l’on vient, et c’est pareil dans tous les pays

  • missenheim


    17 juin 2011

    je pense que le nom au cour du temps a peut-etre ete changé en miessenheim

  • KNOERLE


    1 février 2013

    paronyme KNOERLE ou KNORLE, origine et signification.

  • KNOERLE


    9 février 2015

    Qui pourrait me dire ce que signifie mon patronyme, quelqu’un l’a-t-il étudié?

  • Müller


    23 juin 2015

    Merci, pour toutes ces précieuses informations. Je sais maintenant pourquoi, j’aime tant faire la pâte de mon pain..;-)

  • Ginette Berthold


    6 novembre 2015

    J’aimerais bien connaitre mes origines Allemandes. Je suis a la recherche de personnes qui serraient assez gentilles pour me faire connaitre un peu mes ancêtres Allemand……..

  • Ginette Berthold


    6 novembre 2015

    Si quelqu’un peu me contacter pour jaser

  • waltz


    9 novembre 2015

    pourquoi waltz

  • waltz


    9 novembre 2015

    connaître mes origines avec waltz c qui était vitrier au chateau de heidelsheim

  • Heck


    7 février 2017

    Qui pourrait me dire sur la failles ubermulhin ou se rapprochant de cette famille peut etre ubermulhen ou oberlin ubermulher je voudrer savoir d’ou je viens