18    juil 20129 commentaires

Sur les traces des ancêtres portugais de Patricia Coelho

Aujourd'hui nous vous présentons l'aventure généalogique de Patricia Coelho, qui est partie à la recherche de ses ancêtres au Portugal. Le voyage l'a amenée jusqu'au Brésil. Voici son histoire :

'Je m'appelle Patricia et j'ai 42 ans. Je suis mariée, j'ai 3 enfants. J'habite dans le sud-ouest de la France et je travaille dans un centre de long séjour pour personnes âgées. J'adore l'histoire en général, la littérature et j'écris de la poésie. J'ai auto-édité plusieurs recueils. Je suis très curieuse de tout. J'ai toujours besoin de savoir comment quelque chose fonctionne ou pourquoi cela ne fonctionne pas. De ce fait, je fais beaucoup de bricolage à la maison. Cette soif de savoir s'est tout naturellement manifesté pour connaître mes ancêtres. J'ai un dicton que j'aime particulièrement : savoir d'où on vient pour savoir où on va. Et j'ai voulu savoir d'où je venais.

Patricia dans la terre de ses ancêtres au Portugal

Comment vous êtes-vous intéressée à votre histoire familiale ?

Mes origines viennent du Portugal. Mes parents sont arrivés en France en 1961. Je n'étais pas encore née. Tous les étés, nous partions en vacances là-bas. Ce sont mes plus précieux souvenirs mais je me suis rendue compte en grandissant que je ne connaissais rien de ce pays, de ces gens. Vers l'âge de 14 ans, mon père m'avait laissée chez ma grand-mère pendant une semaine. Un jour, j'ai trouvé à l'étable, dans une boîte, la correspondance d'un grand-oncle parti au Brésil au début du siècle. J'avais dans les mains de vieilles cartes postales, un véritable trésor. Bien des années plus tard, j'ai commencé à chercher l'histoire de ce grand-oncle. Pour l'instant, je n'ai rien trouvé sur lui mais j'ai trouvé sur bien d'autres et dès que je le peux, je retourne au Portugal parce que je viens de là-bas.

Lire la suite "Sur les traces des ancêtres portugais de Patricia Coelho" »

17    juil 20120 commentaire

MyHeritage accueille Karen, la nouvelle Country Manager pour l’Allemagne

Karen

Nous sommes ravis d'accueillir Karen Hägele dans notre équipe allemande. Karen remplace Silvia da Silva, qui vient de partir en congé maternité. Nous souhaitons à Silvia santé et bonheur en attendant son retour l'année prochaine.

Voici l’histoire familiale de Karen, une histoire dans laquelle certains se reconnaîtront.

Le retour aux racines : du Brésil à l'Allemagne

'Lorsque j’étais enfant au Brésil, j’avais l'habitude d’utiliser des mots que ne connaissaient pas mes amis. J’appelais ma grand-mère "Oma", et mon grand-père "Opa". Je pouvais compter de "eins" à "zehn" et ma chanson préférée était "Backe, backe Kuchen". Le soir, je souhaitais ‘Gute Nacht’ à mes parents. A Noël, nous avions l'habitude de manger du "Stollen" (un pain traditionnel garni de fruits secs), soigneusement préparé par ma grand-mère. Nous étions les seuls dans notre quartier à avoir un vrai arbre de Noël avec de vraies bougies au lieu de guirlandes clignotantes.

Tout ceci aurait été normal pour une enfant allemande, sauf que je suis née au Brésil !

Je vis désormais en Allemagne depuis de nombreuses années, et  je me souviens encore à quel point c’était fantastique au début de découvrir ce que je ne  connaissais qu’à travers les histoires de mes grands-parents. J’étais dans la terre de mes grands-parents, qui avaient quitté l'Allemagne durant la Grande Dépression.

Lire la suite "MyHeritage accueille Karen, la nouvelle Country Manager pour l’Allemagne" »

15    juil 20122 commentaires

Sondage : Partez-vous en vacances généalogiques ?

En plein mois de juillet, certains ont déjà pris la route des vacances, d’autres s’apprêtent à le faire. Que vous soyez juilletistes ou aoûtiens, ou que vous ayez choisi le mois de septembre plus calme, combien êtes-vous à avoir choisi la destination de vos vacances en fonction de vos recherches généalogiques ? Combien êtes-vous à partir hors des frontières de votre pays ?

Vous êtes français et vous partez en Espagne sur les traces de vos ancêtres andalous, ou bien vous êtes belges et vous partez en Italie à la recherche de vos ancêtres vénètes ? Vous êtes québécois et vous allez franchir l’Atlantique pour trouver vos ancêtres français ?

Dites-le nous dans le sondage et dans les commentaires ci-dessous !


13    juil 20120 commentaire

MyHeritage souhaite une bonne fête nationale à ses utilisateurs français

La prise de la Bastille

Dès ce soir les Français célébreront leur fête nationale, instituée le 14 juillet depuis 1880.

La date du 14 juillet est en réalité une double référence : la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 et la fête de la Fédération le 14 juillet 1790.

Jour férié en France, un grand défilé militaire a lieu sur les Champs-Elysées à Paris. De même, la plupart des communes françaises organisent des cérémonies, des feux d’artifice et des bals, entre le 13 et le 15 juillet.

Lire la suite "MyHeritage souhaite une bonne fête nationale à ses utilisateurs français" »

12    juil 20120 commentaire

Alfred Dreyfus, un cri pour la justice


Alfred Dreyfus

Le 12 juillet 1935, Alfred Dreyfus, dont le nom résonne douloureusement dans l’histoire française, décède à Paris.

L’affaire Dreyfus est en effet synonyme d’une erreur judiciaire qui provoqua une crise politique majeure et divisa l’opinion publique du pays en deux camps : les dreyfusards et les antidreyfusards.

Il était né le 9 octobre 1859 à Mulhouse, benjamin de neuf enfants. Lorsque l’Alsace-Lorraine devint allemande en 1871, ses parents, Raphael Dreyfus, industriel, et Jeannette Libmann-Weill, ne voulant pas prendre la nationalité allemande, partirent à Paris.

Alfred entra à l’Ecole polytechnique en 1878 et devient officier d’artillerie, avant d’intégrer l’Ecole de Guerre en 1890. La même année, il épouse Lucie Hadamard avec qui il aura deux enfants, Pierre et Jeanne, nés respectivement en 1891 et 1893.

Trois ans plus tard, on le retrouve au ministère de la guerre en tant qu’attaché à l’état-major de l’armée comme capitaine-stagiaire. En septembre 1894, le service de contre-espionnage intercepte un bordereau contenant des secrets militaires français qui aurait été envoyé à l’ambassade allemande. Les origines alsaciennes et juives d’Alfred Dreyfus le désignent aussitôt comme suspect idéal.

Lire la suite "Alfred Dreyfus, un cri pour la justice" »

11    juil 20122 commentaires

Sondage: quel est l’âge du plus jeune membre de votre famille?

Mettons nos chers bambins à l’honneur !

Il y a quelques semaines, plus précisément le 22 mai dernier, nous vous demandions dans ce blog, quel âge avait la personne la plus âgée de votre arbre généalogique.

De nombreux lecteurs nous avaient répondu et les centenaires n’étaient pas rares.

Aujourd’hui nous vous posons la question inverse. Quel est l'âge de la personne la plus jeune dans votre arbre?


10    juil 20124 commentaires

L’aventure généalogique de Max-Francis Dubsky, utilisateur français de MyHeritage

Cette semaine nous vous invitons à découvrir l’histoire familiale de Max-Francis Dubsky qui a accepté de nous raconter son aventure généalogique et que nous remercions chaleureusement.

Max-Francis est né à Paris en 1951. Après une carrière dans la gestion d'entreprise et dans l'informatique, il a pris sa retraite dans le Nord-Isère. Ses origines sont multiples, du côté maternel elles sont monégasques, niçoises et italiennes (de la Ligurie), du côté paternel viennoises (Autriche), tchèques et alsaciennes.

Il a reçu la généalogie en héritage : tout commença lorsqu’il récupéra quelques feuilles faites par son père sur leur généalogie ainsi que celles faites par sa marraine (qui était une cousine). ‘J'ai eu l'idée depuis que je suis à la retraite de faire la synthèse de ces documents et des photos pour faire plaisir à ma mère en écrivant un livre de famille. L'idée était aussi de pouvoir communiquer à mes enfants, nièces, et neveux, ces travaux pour qu'ils puissent y trouver leurs racines, déclare t-il.

Ayant travaillé à mettre en place des solutions informatiques, je ne pouvais pas concevoir la généalogie sans une application informatique. En 1998, j'ai donc prospecté via un moteur de recherche où j'ai trouvé à boire et à manger. Après avoir sélectionné une dizaine de produits, j'ai retenu MyHeritage car c'était le plus simple à installer et à utiliser.’

Lire la suite "L’aventure généalogique de Max-Francis Dubsky, utilisateur français de MyHeritage" »

9    juil 20120 commentaire

Entretien avec André G. Bélanger, président de la Société de généalogie de Québec

Aujourd'hui c'est au Québec que nous nous rendons pour vous présenter la Société de Généalogie de Québec, en compagnie de André G. Bélanger, son président, qui a accordé un entretien à MyHeritage et que nous remercions chaleureusement.

André G. Bélanger, président de la Société de généalogie de Québec

Pouvez‐vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis ingénieur de formation, j’ai travaillé dans l’entreprise privé quelques années pour ensuite poursuivre ma carrière dans le milieu de l’éducation d’abord comme enseignant au niveau collégial et enfin comme cadre de direction pendant une vingtaine d’années. Ma principale fonction était celle de directeur de formation continue et de responsable de la qualification de la main d’œuvre pour les entreprises. J’ai publié un livre 'La Chimie dans l’industrie' qui s’est mérité le prix d’encouragement du ministre de l’éducation.

En plus d’être président de la Société de généalogie de Québec depuis 2008, j’occupe le poste de directeur du service à la clientèle.

Comment est né votre intérêt pour la généalogie ?

Vers l’âge de 14 ans j’ai visité un musée où se trouvaient exceptionnellement les registres de l’état civil. À cette occasion, j’ai pu identifier les actes de BMS de quelques-uns de mes arrières grands-parents. Plusieurs années plus tard, à ma retraite, je me suis intéressé à compléter la recherche de mes ascendants et à trouver tous ceux et celles qui gravitaient autour. Le tout s’est concrétisé par un éventail de près de 4095 noms répartis sur 12 générations.

Quel est l'origine de votre nom de famille?

Il s'agit d'un nom fréquent dans le Maine‐et‐Loire et la Sarthe. C'est une variante de Béranger qui est un nom de personne d'origine germanique, Berengari (beren = ours + gari = prêt pour le combat). Mon ancêtre François Bélanger était maçon, il est arrivé au Québec en 1634. À l’époque le nom s’écrivait Bellanger. Il naquit à St‐Pierre de Séez, dans le diocèse de Lisieux en Normandie, en France le 7 octobre 1612, et décéda le 25 octobre 1685‐1687 à L'Islet. Il se maria à Notre‐Dame‐de‐la‐Recouvrance (église construite parChamplain), à Québec le 12 juillet 1637 avec Marie Guyon, née à Jean‐de‐Mortagne le 18 mars 1624, décédée le 29 août et enterrée  à Cap Saint‐Ignace le 1 septembre 1696. Ils eurent 12 enfants.

Lire la suite "Entretien avec André G. Bélanger, président de la Société de généalogie de Québec" »

6    juil 20120 commentaire

Maintenance du site MyHeritage ce week-end

Ce week-end (du vendredi 6 juillet au lundi 9 juillet), MyHeritage effectuera une maintenance programmée du site et opérera un certain nombre d'améliorations.

Le site de MyHeritage ainsi que Family Tree Builder fonctionneront normalement, mais vous aurez peut-être des difficultés avec certaines fonctionnalités s’exécutant lentement, ou ne fonctionnant pas temporairement.

Nous faisons notre possible pour terminer la maintenance rapidement et pour revenir à la normale le plus vite possible.

Merci pour votre patience.
L'équipe de MyHeritage.

5    juil 20120 commentaire

Les costumes de bain de nos grands-mères et arrières-grands-mères

Mosaïques de la Villa romaine du Casale à Piazza Armerina en Sicile datant du IIIe siècle (Pavel Krok)

L’été est là et nombre d’entre nous ont l’occasion en ce moment même d’arborer leurs plus beaux maillots de bain.

Pour les femmes, dorénavant le choix est vaste entre les maillots une pièce, deux pièces, et autres!

Si le 5 juillet 1946, Louis Réard présenta, à la piscine Molitor à Paris, sa création du bikini, porté hardiment par Micheline Bernardini, une danseuse du Casino de Paris, les mentalités n’étaient pas forcément prêtes pour voir autant de chairs étalées à la vue de chacun !

Et si Franco estima que le bikini était bien utile pour stimuler le tourisme sur les côtes espagnoles dès 1952, il faudra attendre les années 60 pour voir le bikini commencer à s’imposer. Et renouer ainsi avec la Rome antique qui apparemment avait adopté ce qui ressemble fort à un maillot deux pièces.

Difficile aujourd’hui de se dénuder davantage.  Mais en remontant dans le temps, on découvre les femmes de la moitié du XIXe siècle se baigner en robe ou dans un costume composé d’un pantalon bouffant et d’une chemise large. Puis le pantalon remonta vers les genoux et fut assorti d’une chemise plus seyante.

Dès les années 1890 le costume de bain ne comporta plus qu’une pièce, mais il subira de notables changements avant de devenir ce que nous portons de nos jours. La preuves en images.

Lire la suite "Les costumes de bain de nos grands-mères et arrières-grands-mères" »

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved