Ma grand-mère avait raison …

Commentaires0

La romancière américaine Louisa May Alcott (« Les quatre filles du docteur March ») écrivit que « Une maison a besoin d’une grand-mère. » Elle avait tout à fait raison. Tous ceux qui ont eu la chance d’être proche de leurs grands-parents le savent : ils sont un trésor de sagesse et un puits d’amour inconditionnel pour leurs petits-enfants.

Penser à ses grands-parents est toujours l’occasion de se souvenir des tendres moments passés avec eux. A quoi pensez-vous alors ? Parfois une phrase ou une expression est restée liée à leurs souvenirs.

Indira Ghandi déclara : « Un jour, mon grand-père m’a dit qu’il y a deux sortes de gens : ceux qui travaillent, et ceux qui prennent le crédit. Il m’a dit d’essayer d’être dans le premier groupe : il y a moins de concurrence. »

Mais on n’a pas besoin d’un grand-père qui s’appelle Ghandi pour que le nôtre soit un sage. Tous nos grands-pères et grands-mères partagent leur bon sens et leurs expériences avec leurs familles et en particulier avec leurs petits-enfants.

Vous souvenez-vous des conseils de votre grand-mère ? Elles ont un sixième sens pour anticiper ce qui va se passer : « Tu vas tomber si tu continues à t’agiter comme ça ! » « Mets cette écharpe, tu vas attraper froid ! » « Tu vas te faire mal… » … et encore, encore, elles avaient raison.

Et puis avec les grand-parents il y a aussi ces petites choses qui laissent un souvenir indélébile, comme le traditionnel goûter de 4 heures avec des tartines recouvertes de lait concentré sucré (et pour vous ?) ou apprendre à tenir sur un bicyclette dans une descente !

Et bien sûr, comment soulager les bobos avec une grande dose d’amour ! Mais aussi les bonnes recettes liées à jamais aux parfums de notre enfance.

Vous avez peut-être profité de l’été pour passer plus de temps avec vos grands-parents ou avec vos petit-enfants. Continuez !

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché