L’équipe de Tribal Quest est rentrée de Sibérie !

Commentaires0

L’équipe de MyHeritage est récemment revenue de la troisième expédition de Tribal Quest, cette fois en Sibérie où nous avons poursuivi notre mission de préservation de l’histoire familiale des tribus reculées. Durant un mois, l’équipe a documenté les histoires des Nénètses qui vivent dans la péninsule de Yamal en Sibérie, pour préserver l’héritage unique de cette tribu d’éleveurs nomades.

L’équipe a fait face à des défis particuliers, en raison des conditions météorologiques extrêmes et des difficultés de transport.  Documenter la vie familiale exceptionnelle et la tradition d’une tribu dans une zone spectaculaire, dont les journées sont d’un blanc éclatant à perte de vue et les nuits éclairées par la lueur du ciel du Nord, fut une expérience incomparable.

Voici une courte vidéo montrant les points forts du voyage en Sibérie :

Pour ceux qui ne connaissent pas le projet Tribal Quest, c’est une mission unique de MyHeritage qui a débuté en 2015 pour enregistrer et préserver l’histoire familiale des tribus reculées. Quelle que soit notre culture, nos vies et nos traditions familiales sont façonnées par les générations qui nous ont précédées, et nous avons tous beaucoup à apprendre de nos ancêtres.

Les personnes vivant dans des endroits reculés avec un accès limité à la technologie moderne n’ont pas les outils nécessaires pour numériser leurs riches histoires familiales. Notre objectif est d’aider à créer une base de données de ces histoires inestimables. En envoyant nos équipes pour visiter les communautés tribales du monde entier, nous sommes en mesure d’utiliser les outils que nous avons développés pour préserver leur histoire familiale pour les générations futures.

L’équipe de MyHeritage s’est déjà rendue en Namibie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. La destination de notre troisième expédition fut la péninsule de Yamal en Sibérie pour documenter l’histoire familiale des Nénètses.

Les Nénètses

Au fin fond de la nature sauvage de Sibérie, dans la région de Iamalie, à la périphérie de la Russie, vivent les Nénètses. Ce sont des éleveurs de rennes nomades qui conservent leurs traditions de génération en génération.

Yamal signifie ‘le bout du monde’ dans la langue nénètse, et la péninsule de Yamal donne vraiment l’impression d’être en marge de la civilisation. C’est l’une des régions les moins connues mais non moins importante, de la Fédération de Russie. Avec une superficie équivalent à environ une fois et demie la France, le district autonome de Iamalo-Nénètsie est situé dans le nord de la Sibérie occidentale, juste au nord-est de la frontière géographique entre l’Europe et l’Asie. Aujourd’hui, il sont plus de 10 000 nomades qui élèvent 300 000 rennes domestiques sur les pâturages de la toundra de l’Arctique.

Il n’y a pas d’arbres en vue, et le reflet du soleil sur la neige vierge blanche peut être aveuglant. Des troupeaux de rennes et des traîneaux sont dispersés tout autour.

Les tentes nénètses sont recouvertes de peau de rennes pour se protéger du froid vif. Ils portent des vêtements en fourrure de rennes et mangent une alimentation riche en protéines de viande de rennes et de poisson.

Neuf membres de la famille Taiberi, âgés de 3 à 65 ans.

Au cours de leur voyage, les membres de l’équipe MyHeritage ont pu assister à la relation spéciale entre la tribu et les rennes qu’ils élèvent. Le renne est l’animal le plus important de la région et fait partie intégrante du mode de vie de cette tribu. Chaque aspect de la vie des Nénètses dépend du renne, que ce soit pour l’alimentation, le transport, l’habillement, la religion et le commerce. En outre, les modèles de migration des rennes dictent le mouvement des communautés. Les Nénètses migrent des milliers de kilomètres chaque année sur des traîneaux en bois qu’ils fabriquent eux-mêmes à la recherche de pâturage.

À l’intérieur des tentes mal éclairées et bondées, les familles de la tribu ont accueilli chaleureusement l’équipe MyHeritage. Pendant plusieurs semaines, l’équipe de MyHeritage a vécu le quotidien de la tribu des Nénètses.

Shachar et Golan de l’équipe de MyHeritage partagent un moment avec les enfants nénètses.

Golan Levi, le chef de l’équipe Tribal Quest de MyHeritage a déclaré :

Les gens que nous avons rencontrés étaient incroyables. La famille est très importante pour eux. Nous avons vécu avec eux, assis autour de leurs tables, et nous leur avons demandé de nous raconter leurs histoires familiales et leurs traditions. Ils nous ont tous parlé de leur mode de vie et de ce qu’ils veulent transmettre à leurs enfants.

Ils sont conscients de l’importance de préserver leur culture ancienne et unique pour les générations futures. Chaque réunion visant à approfondir l’histoire familiale a été documentée et photographiée. La collecte de noms et de dates, ainsi que les témoignages, a été une tâche compliquée. L’équipe a rassemblé tous les témoignages individuels, afin de construire des histoires familiales complètes.

L’équipe de MyHeritage a ainsi établi 13 arbres généalogiques en Sibérie comprenant plus de 3 000 personnes, avec des milliers de photographies et des heures de vidéos.

Les employés de MyHeritage ont parcouru des milliers de kilomètres pour cette expédition.

Nous avons le privilège d’utiliser nos technologies innovantes pour apporter les bénéfices de la généalogie aux tribus reculées qui n’ont aucun accès à ces précieux outils. Nous croyons en l’importance de documenter un patrimoine culturel diversifié qui risque d’être perdu et de le conserver pour les générations futures.

Une petite fille Nénètse de trois ans de la famille Serotteto.

Visitez le site Web de Tribal Quest pour en savoir plus sur les histoires familiales que nous avons documentées lors des expéditions en Namibie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Très bientôt vous y trouverez également tout le matériel concernant notre expédition en Sibérie à la rencontre des Nénètses.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché