Notre équipe : faites la connaissance de Hagar Chen

Commentaires0

Hagar Chen, 25 ans, est une jeune programmeuse, qui vit dans le centre d’Israël, et a trois frères aînés. Elle est mariée depuis 18 mois. Quand elle et son mari ont commencé à se fréquenter, il venait de commencer ses études d’informatique. En regardant les notes de ses cours, elle s’est rendu compte qu’elle aussi avait envie de faire du codage. Hagar a donc commencé à étudier l’informatique et ne l’a pas regretté depuis.

Elle ne savait pas grand-chose sur MyHeritage lors de son premier entretien.

C’est l’une des premières entreprises où j’ai été envoyé mon CV.

Hagar ressentit quelque chose de différent chez MyHeritage. Elle a immédiatement apprécié notre atmosphère amicale et nos bureaux accueillants.

Tres vite, Hagar a rejoint MyHeritage, devenant une partie intégrante de l’équipe Recherche & Développement (R & D). Elle a commencé avec l’équipe QA où elle était responsable de tester les nouvelles fonctionnalités et produits.

Hagar commença à se pencher sur sa propre histoire familiale. Après une simple recherche sur SuperSearch, elle localisa ses ancêtres maternels dans le recensement américain de 1940, dans les documents militaires américains de son arrière-grand-père et dans les documents d’immigration de l’Autriche vers les États-Unis.

Recensement américain de 1930 où apparait Charles Badler, l’arrière-grand-père maternel de Hagar

 

 

C’était incroyable de trouver des documents sur ma famille qu’aucun de mes parents ne connaissait. J’étais ébahie. J’ai appris des choses que je ne savais pas sur mon arrière-grand-père. J’ignorais qu’il avait combattu pendant la Seconde Guerre mondiale et que son beau-frère avait vécu avec lui pendant de nombreuses années. J’ai également appris que mon arrière-grand-mère était originaire d’Allemagne.

Sa famille s’est alors intéressée davantage à leur histoire familiale.

Les membres de la famille, qui n’avaient jamais montre d’intérêt auparavant, ont commencé à ajouter des personnes et des informations dans l’arbre. C’était un grand coup de pouce pour notre arbre.

Index du document public américain de Lester Badler, le grand-père maternel de Hagar.

Au bout de 18 mois, Hagar passa dans l’équipe Web, une partie de l’équipe R & D. Elle développe le site de MyHeritage.

Je dois toujours penser aux différents types d’utilisateurs que nous avons. Ils peuvent parcourir notre site Web à partir de différents appareils, et je souhaite qu’ils aient une expérience simple et positive. Chez MyHeritage, nous progressons constamment et c’est un sentiment très stimulant.

Hagar apprécie le fait que l’équipe de développement de MyHeritage s’adapte et adopte souvent de nouvelles technologies pour améliorer et innover sans cesse.

Certains des grands changements que j’ai vus au cours de mes cinq années ici ont été notamment l’utilisation d’Angular, de rendre les pages Web adaptatives, d’écrire les tests d’unités côté client, les changements dans l’automatisation et l’analyse des codes. Lorsque vous commencez dans l’équipe, vous avez un mentor, puis vous devenez progressivement plus indépendant. La qualité de travail de l’équipe est grande et pendant que l’entreprise grandit, nos technologies, normes et outils restent à la pointe de l’innovation. Pour moi, c’est extrêmement inspirant.

Hagar a participé à l’organisation de Meetups pour MyHeritage. Elle aime les Hackathons de R&D, où les tous les programmeurs ont la possibilité de développer leurs propres idées. Des fonctionnalités telles que la Communauté de MyHeritage et les Photos Discoveries ont été développées durant un Hackathon par les membres de l’équipe.

La grand-mère paternelle de Hagar, Miryam, avec sa tante Ronit, juste après l’émigration de ses grands-parents de l’Iran en 1963.

En tant que femme développeur, Hagar ne voit pas de différence entre elle et les autres membres de son équipe.

À la fin de la journée, tous les membres de l’équipe codent et travaillent ensemble, peu importe notre genre. Il y a eu une brève période pendant laquelle j’étais la seule programmeuse, mais maintenant, nous avons d’autres femmes dans l’équipe.

Hagar aimerait voir plus de femmes dans les sciences, et ce dès leur plus jeune âge.

Il existe de nouvelles organisations qui encourageant les femmes à s’impliquer dans les sciences, et il est formidable de voir de plus en plus de femmes choisir la voie des STEM pour en faire leur métier.

Hagar apprécie également la touche personnelle du travail que nous effectuons.

Nous travaillons sur des produits qui font vraiment la différence dans la vie des gens. Il n’y a rien de plus personnel et de plus important que la famille, et c’est ce dont nous nous occupons.

Le père de Hagar, Asher Chen, au CP en 1960.

Toute la famille de Hagar est ravie qu’elle travaille pour une entreprise unique avec un message aussi fort.

Mon père est vraiment fier de moi. Chaque fois qu’un des projets pro bono de MyHeritage est mis en avant à la télévision ou dans les journaux, il me dit toujours à quel point est incroyable le travail que nous faisons.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché