30    juil 20130 commentaire

Un invité dans notre blog : Ty, le généalogiste voyageur

Nous sommes ravis d'introduire un nouvel invité dans notre blog, Tyrell ‘Ty’ Rettke. Après avoir souffert de colite ulcéreuse et subit une série d’interventions chirurgicales, Ty est parti à l’aventure autour du monde. Durant son périple, il aide les personnes qu'il rencontre à retracer l'histoire de leur famille.

Originaire d'une petite ville (Ketchikan) en Alaska, Ty, âgé de 28 ans, s'intéresse à l'histoire et à son propre héritage familial. Pour le premier de ses billets, il est partit en Irlande pour retrouver ses racines.

Ty, 28 ans, de Ketchikan, en Alaska, voyage autour du monde

Les gens  voyagent pour plusieurs raisons. L’une d’elles est de visiter une maison ancestrale. Pour moi, cela inclut l'Irlande. Alors, quand j'ai traversé l'Atlantique pour commencer mon périple, j'ai décidé que l'Irlande était une étape incontournable.

Une partie de mon héritage vient de l'Irlande du côté de ma grand-mère paternelle. La mère de son père, Rose, est née en Irlande en 1849 et à l’âge de 25 ans (vers 1874) elle émigra aux États-Unis. La même année, elle épousa John. Le père de John, Dennis, est né aussi en Irlande et arriva dans le Wisconsin en 1849, où John est né à son tour.

Lire la suite "Un invité dans notre blog : Ty, le généalogiste voyageur" »

31    août 20100 commentaire

Retrouver ses racines irlandaises (2ème partie)

La première partie de Retrouver ses racines irlandaises peut être lue ici.
Bien qu'il y ait de forte similitudes entre les archives britanniques et irlandaises, certaines différences doivent être prises en compte :

1. Les recensements de 1901 et 1911 sont depuis longtemps ouverts aux recherches publiques en Irlande (et comme mentionné précédemment, vous pouvez y accéder de puis ce lien).

2. Pour la même raison, une gamme de sources différentes connue comme le “census substitutes” a désormais acquis une importance considérable. La plus connue est la Griffith’s Primary Valuation, une estimation de propriété concernant l'Irlande entière, comté par comté, entre 1848 et 1864. C'est une des sources généalogique les plus importante du XIXe siècle .

3. Bien que le système de comté (county) irlandais soit conforme aux pratiques britanniques, les noms de lieux des divisons inférieures au comté sont organisées très différemment et puisque les archives font référence à des localités spécifiques, il est nécessaire de bien maîtriser ces différences lors des recherches.
Lire la suite "Retrouver ses racines irlandaises (2ème partie)" »

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved