Nos bénévoles traducteurs à l’honneur : Antonio Perez

Nos bénévoles traducteurs à l’honneur : Antonio Perez

À MyHeritage, nous nous engageons à aider les familles du monde entier à découvrir l’histoire de leurs familles. Ceci est rendu possible grâce à notre équipe de bénévoles qui traduisent le contenu de nos outils et fonctionnalités en 40 langues.

Nous allons partager avec vous l’histoire de certains d’entre eux de sorte que vous pourrez connaître ces gens incroyables qui font que les produits de MyHeritage sont disponibles dans votre langue maternelle.

Aujourd’hui nous allons commencer en vous présentant Antonio Perez, un de nos bénévoles de langue espagnole.

Antonio Perez

Antonio Perez

Les histoires de famille commencent souvent par un voyage. Pour Antonio Perez, 73 ans, cela a commencé quand il quitta sa ville natale à Cuba et partit en Espagne lorsqu’il avait une vingtaine d’année.

« En juin 1959, j’ai terminé mes études secondaires et j’ai commencé des études de génie électrique et de sciences économiques à La Havane. Cependant, pour des raisons politiques et religieuses, j’ai dû interrompre mes études et immigré en Espagne en septembre 1961. »

Aujourd’hui, il vit à Madrid avec sa femme, ses enfants et petits-enfants.

« En raison de mon âge, j’ai beaucoup de souvenirs de famille à Cuba, y compris de ceux qui ont immigré aux États-Unis. »

Antonio a toujours eu une passion pour l’histoire familiale, mais c’est seulement depuis cinq ans qu’il a vraiment commencé son voyage généalogique.

« J’ai commencé à dessiner des graphiques d’arbres généalogiques avant de réaliser que j’avais besoin d’utiliser un programme pour stocker et publier toutes les données accumulées, afin que tous les membres de ma famille puissent les voir. C’est alors qu’un cousin  m’a recommandé Family Tree Builder de MyHeritage. Depuis lors, je télécharge, je mets à jour l’histoire de ma famille et je la partage avec eux ».

Antonio et sa famille

Antonio et sa famille

Il sollicite souvent les membres de sa famille ou se tourne vers les sources historiques pour en savoir plus sur ses ancêtres. Il a même découvert un cousin du côté paternel.

Antonio a actuellement 1472 personnes dans son arbre généalogique, et encourage ses proches à s’impliquer dans la recherche de l’histoire familiale.

« Ma famille m’aide à renseigner correctement notre arbre généalogique afin de préserver les informations pour les générations futures. »

Avec une prise en charge en 40 langues, MyHeritage est capable de connecter les familles dans le monde entier et leur permet de découvrir et de préserver leurs héritages. C’est grâce notamment aux bénévoles traducteurs comme Antonio, qui font en sorte que ces familles puissent construire leurs histoires familiales en ligne dans leurs propres langues.