A 43 ans, Sophie a retrouvé sa famille et découvert 9 demi-frères et sœurs

Commentaires

L’histoire de Sophie commence officiellement le 20 décembre 1976 à Paris au 17 rue Montmartre. Un bébé d’environ 3 mois est retrouvé devant la porte du cabinet d’un chirurgien-dentiste, le docteur Bertier. Recueillie à la crèche de St Vincent de Paul dans le 14e arrondissement, elle sera ensuite adoptée à l’âge de 8 mois.

Sophie juste avant son adoption

Métisse dans une famille blanche, elle se pose beaucoup de questions et son adolescence est en d’autant plus perturbée. A 18 ans en consultant son dossier d’adoption, Sophie réalise que sa date de naissance est approximative ; elle a simplement été fixée trois mois avant son abandon. Elle en sait encore moins qu’avant et plus que jamais veut savoir. Ses origines. Le contexte de sa naissance et.pourquoi sa mère l’a abandonnée à quelques jours de Noël …

Il y a 4 ans elle créé une page sur Facebook, Maddy abandonnée, cherche ses origines. Elle y raconte son histoire, ses peines et ses espoirs durant cette recherche éprouvante de sa famille biologique.

Encouragée par son amie Cathy (à droite dans la photo mise en avant), elle fait un test ADN MyHeritage au printemps 2018 afin de connaitre ses origines. Si Sophie reçoit alors ses résultats, c’est un an plus tard que tout s’accélère lorsqu’elle reçoit la correspondance ADN qui va la mettre sur la voie de sa famille paternelle. Sophie apprend qu’elle partage 9,7% d’ADN avec un cousin germain. Approchée alors par la télévision, elle fait la connaissance du détective privé Généalogiste Fabrice Brault, qui va l’aider à retrouver sa famille paternelle.

Sophie a enfin découvert que son père, malheureusement décédé en 2007, était martiniquais et… avait 9 autres enfants ! Sophie en a déjà rencontré cinq.

Le père biologique de Sophie en haut à gauche, et Sophie avec un demi-frère et deux demi-sœurs retrouvés

Sophie et un de ses demi-frères

‘J’espère que je n’ai pas fini d’avoir de belles surprises grâce à MyHeritage.’

Si Sophie peut maintenant rattraper le temps perdu avec tous ses demi-frères et sœurs, sa quête n’est cependant pas terminée. Elle espère maintenant retrouver sa mère et famille maternelle biologiques, et connaître enfin la part manquante de l’histoire, ce qui s’est passé avant le 20 décembre 1976.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché