Concours : souvenirs de Pâques

Commentaires26

Le 5 avril prochain nombreux d’entre nous célèbrerons Pâques.  C’est également l’occasion de se remémorer des souvenirs d’enfance liés à cette fête. C’est pourquoi nous vous proposons  d’écrire dans les commentaires ci-dessous quelques lignes sur vos plus beaux souvenirs de Pâques.

La chasse aux œufs en chocolat dans le jardin était-elle une tradition dans votre famille ? Mangiez-vous la galette de Pâques ?

Dites-nous ce qu’évoquent pour vous Pâques.

Nous sélectionnerons parmi vos témoignages le plus beau souvenir. L’heureux gagnant remportera un abonnement de 6 mois PremiumPlus de MyHeritage.

Écrivez votre témoignage dans les commentaires ci-dessous.

* Le concours se déroule jusqu’au mardi 7 avril. Le prix sera décerné à une personne ayant un compte sur MyHeritage.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché

  • MAHABO


    24 mars 2015

    Sans mes grands parents maternels il n’y aurait pas eu d’oeufs de Pâques. Et encore ils n’étaient pas en chocolat. Ils prenaient ce jour-là le bus depuis leur village pour venir nous voir à la ville. Ils avaient marché pour le prendre depuis chez eux et devaient marcher un peu moins jusqu’à chez nous. Je dis cela car grand mère avait un très fort déhanchement et nous guettions le couple depuis notre porte. Il était reconnaissable de loin puisque grand mère boitait tant au bras de grand père ! Cela devait être une expédition pour eux. Nous les appelions parrain et marraine des bois car elle était marraine de l’aînée que j’étais et lui était parrain du second. Ils habitaient le hameau des bois. Si bien que les plus jeunes nous entendant les appelaient comme ça aussi. Ils nous ramenaient un paquet de petits oeufs à la liqueur ! Et pour nous qui étions 7 enfants d’un papa ouvrier de la laine dans le nord les friandises étaient rares. Et puis on allait acheter chez le pâtissier des petits gâteaux individuels ! Sans doute payés par marraine et parrain. C’était cela la fête. Sinon à la maison c’était juste aller à la messe. Les grands parents paternels tenant un débit de boisson ne venaient pas à la maison sauf exception pour les baptêmes ou la communion d’un filleul. Ceux là habitaient chemin des vaches et on les appelait marraine et parrain des vaches.

  • cathala


    2 avril 2015

    Les traditions se sont toujours suivis lors du vivant des grands parents. Je me souviens d’une belle préparation de rameau ou un petit arbre à la main ou il y avait de pendu de petites friandises, ce rameau devait être béni lors de la cérémonie religieuse.
    Après il y avait le repas du vendredi saint qui suivait avec un repas fait que de mets de poisson.
    Puis pâques les œufs en chocolat à chercher dans le jardin jusqu’au poulailler avec les véritables œufs des poules. Parrmi les véritables lapins à côté du clapier nous avions des lapins en chocolat. Puis l’on nous raconté l’histoire de la pâques, les œufs, le lapin etc…
    Les ŒUFS : représentant la fécondation , la création.
    Le LAPIN : car c’est un animal qui est en gestation permanente en vue de créer de concevoir.
    Les POULES : ce sont les gardiennes des œufs et celle qui les protègent.
    Voilà notre histoire que nos grand parents nous racontés.

  • cathala


    2 avril 2015

    Puis des années passées, à l’âge de 30 ans j’ai eu le bonheur de connaître une famille de confession juive et connaitre leur rituel.
    Au moment de la pâque Juive qui se dit  » PESSAH » il fallait nettoyer la maison de fond en comble, placards et vaisselles comprises sans qu’il y ait la moindre miette. Un rabbin venait dans la maison faire une incantation en hébreu. Puis invité à titre exceptionnel à partager le pain et le vin à leur table.
    Pourquoi à titre exceptionnel? car les juifs se réunissent uniquement entre eux et moi étant chrétien (Goy) comme ils disent pour les non juif.

  • Georgette alice


    2 avril 2015

    C’est charmant de se souvenir de si bons moments, la vie en temps là n’était pas celle d’aujourd’hui , certains enfants ne reçoivent rien et d’autres ne sont jamais satisfaits.

  • Michel


    2 avril 2015

    Du haut de mes 5 ans, je n’étais déjà pas fan de chocolat, alors lorsque Pâques se profilait, je n’étais pas plus impatient que cela. Sauf que cette année là, j’ai changé mon regard sur Pâques. En effet, lors de la recherche des oeufs que je pratiquais avec ma petite soeur de 4 ans, je suis tombé sur un drôle d’oeuf, qui n’était pas coloré et qui était délicatement déposé dans un petit panier. Je demande alors à mes parents si je peux le prendre, et ils m’ont prévenu que celui-là était spécial, que ce n’était pas du chocolat, et qu’il fallait faire attention à lui.
    Le soir même, c’est un tout petit poussin qui est sorti de cette oeuf, j’ai pu le garder quelques jours, et je l’avais baptisé Choco, car c’était mon chocolat à moi 😉

  • LOYER


    2 avril 2015

    Pour moi se jour est beau puisque je suis née le 29 mars 1964, et à cette époque là, c’était un dimanche à midi et les cloches sonnaient……;

  • Diane Toulouse


    2 avril 2015

    Je me souviens de m’être levée avec mes parents et mes grands-parents à 4 heures du matin pour aller chercher de l’eau de Pâques dans un ruisseau car il fallait que l’eau coule. Ensuite cette eau était comme sacrée ou bénite et demeurait éternellement bonne. Elle pouvait nous aider à guérir toute l’année quelques soit os petits ou nos gros bobos. Elle pouvait nous aider à obtenir un souhait ou réussir un projet. Cette eau représentait notre foi et notre confiance en Dieu. Cette sortie était un rituel familial qui demeure en moi et me réconforte! Son souvenir est chaleureux et je remercie mes parents et mes grands-parents de m’avoir permise de vivre ces beaux moments. Ils ne sont plus avec moi mais ce merveilleux souvenir devient un beau petit bonjour de leur part et me fait du bien!

  • CAROLE LAJOIE


    2 avril 2015

    Je me souviens juste que mon amie m avais donné un chocolat en forme de lapin je devais avoir 5-6 ans . j ai jamais entendu dire dans la famille qu il avais une chasse aux œufs

    Joyeuse Pâques !!!

  • Solange


    2 avril 2015

    Pour moi Pâques, c’est le souvenir de mes grands-parents.
    Les oeufs étaient cachés un peu partout dans leur jardin et avec mes soeurs et mon cousin lorsque nous les cherchions nous avions des fois la surprise de trouver un vrai oeuf d’une poule qui s’était échappée et des fois que nous avions libérée nous même !! Alors là c’était des rires à n’en plus finir et nous rentrions très fiers de nous avec notre récolte que nous partagions ensuite de manière équitable. Voilà Pâques c’était l’occasion d’une belle fête de famille

  • dao thy bon


    2 avril 2015

    le meilleur souvenir de Pâques ?

    mon père disait : « si je ne vais pas à Pâques, les cloches viendront à moi « .

    Depuis, il est resté une image positive …

  • Riccitelli Silvano


    2 avril 2015

    Quand j étais enfant,malgré que nous étions une famille modeste et que mes parents devaient faire attention aux dépenses,nous avions toujours,mon frère et moi,eu la joie de ramasser les œufs que les cloches de Rome en passant au dessus de la maison,avaient laisser tombé dans le jardin(reponse de mes parents quand ont leur demandaient d ou venait les œufs,de plus ils nous disaient,n oubliez pas que nous habitons rue des CLOCHES).Maintenant,les années se sont écoulées.Maman n est plus,mais nous n oublierons jamais ces bon et beau souvenirs.

  • Lorraine Després


    2 avril 2015

    Pour moi Pâques correspond à une bienvenue au printemps. Maman et grand-maman m’ont appris que cette fête se voulait un moment de réjouissance après l’austérité des longs hivers Abitibiens. Le jour de Pâques, nous portions notre beau petit chapeau de paille, beau temps, mauvais temps. Et les bottes étaient mises de côté, même si je me rappelle que le froid était parfois encore cinglant. Donc, bienvenue au printemps, au renouveau, à la vie.

  • ARZUR


    2 avril 2015

    C’était avant

  • Bays mireille


    3 avril 2015

    pour moi ,petite fille ,c’est un très beau souvenir de dimanche de Pâsques mon papa arivait dans ma chambre le matin avec des petits poussins nés le jour avant c’était trop beau ……
    j’y repense chaques fêtes de Pâsques;
    merci papa pour ces bons moments

  • Johanne


    3 avril 2015

    Aller chercher de l’eau de Pâques avec mon père au petite heures du matin

  • Sylvie Lacroix


    3 avril 2015

    Pour moi mes souvenirs de Pâques me rappelle ma Grand mère paternel ,à chaque année ma grand mère m’achetait de nouveaux vêtements de Printemps (un kit comme ont dit )un manteau ,des bottes et un joli sac a main assortis que je portais fièrement le Dimanche de Pâques pour la première fois pour aller a la messe ,à mon retour il y avait un gros déjeuner en famille et après nous avions un beau gros chocolat qui pouvait me durer 6 mois à manger tellement je le mangeais délicatement !! Après c’était le tournée des visites de famille nous étions une belle grande famille !! Ahhhh que de beaux souvenirs me remonte en mémoire en vous écrivant !merci

  • DIGEON M.C


    5 avril 2015

    Dans mon village, que nous avons été obligés de quitter, à Inkermann en Algérie, nous partions toute la population au bord de l’oued pour manger une paella et ensuite nous badigeonner le visage avec la suie des marmites, afin de participer à une partie de cache cache géante.
    Grands et petits revenaient enchantés avec des souvenirs plein la tête. J’ai 70 ans et je garde cette image dans mon cœur.

  • Jacquier Roger


    5 avril 2015

    Une très belle fête de Pâques fut le 18 avril 1962, toute la famille était réunie et mon épouse et moi leurs avions annoncé nos fiançailles et alors nous avons bien sur fêté la nouvelle et la Pâques. C’est déjà fort fort lointain.

  • Broux


    5 avril 2015

    le plus beau jour de pâques est celui où le téléphone a sonné pour nous annoncer que nous allilns être grands parents. Pour moi ce jour est le symbole de la force de vie malgré toutes les difficultés.

  • Smets AnnieLéontine


    5 avril 2015

    Mon plus beau souvenir de Pâques, ce fut mon accouchement qui était prévu aux environs du 9 mai ,le jour de la Ste-Solange cela aurait été un beau cadeau car ma maman décédée se prénommait de ce beau prénom .Mais ma fille en décida autrement ,les douleurs de contractions commencèrent pile-poils le dimanche de Pâques et ma fille vît le jour le lundi de pâques1964 il y a de cela 51 ans. Ce fut en sommes mes Œufs de Pâques !

  • Smets AnnieLéontine


    5 avril 2015

    La naissance de ma fille

  • Mireille Moulin


    6 avril 2015

    Dans mes souvenirs d enfance, Pâques avait une saveur particulière. C était l’occasion d une belle réunion familiale. Tout le monde était là, autour de mes grands-parents. Nous étions jamais moins de 18 autour de la table, une belle tablée! Pour l’occasion, maman m’achetais toujours de beaux habits neufs, j adorais cela! Après le repas, c était le rituel. Un rituel que tous les enfants, dont je faisais parti, attendaient. Maman et mes tantes préparaient le panier avec le goûter car après nous partions tous en ballade, quelques fois a la rivière, ce qui était l occasion de parties de pêches improvisées et des parties de ricochets; quelques fois a la campagne, pour d’inoubliables chasses aux insectes ou encore au bord de la mer, pour d interminable après midi châteaux de sable s organisées. Quels souvenirs!!!!

  • BOURCEY Janina


    6 avril 2015

    Pour moi enfant de polonais , tout démarre dès les Rameaux , les « palmes » sont bénies  » et protègeront notre maison ;
    Puis entre le dimanche des Rameaux et le dimanche de Pâques, la tradition veut qu’on fasse un grand ménage de printemps et que l’on décore les oeufs : soit la confection des oeufs simplement colorés cuits dans du jus de betteraves ou d’ épinards ou d’épluchures d’oignons :ce sont les  » kraszanki « . soit les décorer , les peindre : ce sont les « Pisanki ». On dressera une belle table ,puis ce sera la messe de Résurrection,les oeufs seront bénis et servis au repas de fête qu’attendent les Polonais, pour rompre le carême de 40 jours.on servira beaucoup de plats dont le Zurek une soupe fermentée et la BABA un énorme gâteau très riche, on s’échangera des voeux……on boira on mangera toute la journée
    Mais il y a encore une tradition celle du lundi de Pâques :c’est Smigus-Dyngus ou l’on s’éclabousse gentiment d’eau ,pour se souhaiter plein de bonnes choses et aussi une vieille tradition qui signifie qu’une fille très arrosée aura eu beaucoup de succès auprès des garcons : même mouillé , on ne doit pas se facher
    Pour nous les symboles de Pâques sont les les palmes , les oeufs, l’eau : ce sont les symboles de la nouvelle vie qui commence avec l’arrivée du printemps
    Nous vous souhaitons  » WIELKANOC JOYEUSES PÂQUES

  • Christine Pras


    7 avril 2015

    Quand j’étais petite, j’habitais à Lyon, mais tous les weekend et toutes les vacances, je les passaient avec ma grand-mère, à la campagne, au milieu des vaches, des chèvres, des lapins et les poules. Pâques pour les grands était synonyme de fêtes religieuses, pour moi il était synonyme de chocolat. Quel plaisir d’attendre le mercredi le boulanger qui faisait sa tournée, car mémé Louise allait m’acheter ma poule en chocolat. Quand je dénouais le beau ruban qui l’entourait, je découvrais en son ventre, une multitude de petits œufs en sucre de toutes les couleurs. Le deuxième jour de fête c’était le samedi quand mémé allait au marché vendre ses œufs et ses fromages, car là, j’avais le droit d’aller à la pâtisserie et de choisir un deuxième chocolat de Pâques. Je craquait chaque année pour un poisson, qui était lui rempli de petits poissons en chocolat blanc, noir, et au lait. Pour finir quand j’avais mangé tout mon chocolat, il me restait les deux magnifiques rubans que j’attachais dans mes cheveux, rubans d’amour et de tendresse de ma mémé Louise que je gardais précieusement chaque année. Je les ai tous conservé dans une petite boite à chaussures et chaque année depuis, à Pâques, j’ouvre ma petite boite et je redécouvre tous ces jolis petits rubans, tous synonymes des souvenirs merveilleux de mon enfance. Elle me manque mon enfance, ma mémé, la ferme, les animaux… Il n’y a plus eu de jolis rubans rajoutés dans cette petite boite, depuis…

  • Elisabeth


    7 avril 2015

    Merci à tous pour avoir participé à ce concours ! Félicitations à Solange Seguineau, l’heureuse gagnante qui remporte un abonnement de 6 mois en PremiumPlus.

  • meglali nebia


    27 mars 2016

    Bonjour, mon plus beau souvenir de pâques, c’était quand j’etait enfant ..La tradition voulais qu’on aille comme chaque année chez Papi et Mamie … Mais ce qu’ont s’avais pas c’était qui serai la bas ^^ … Quel fu notre surprise d’y retrouver notre tonton ( qui etait a l’armée a l’époque ) ..Mon tonton adorer que je n’avais pas vu depuis 7 mois ..Et double surprise il avais avec lui le petit chien qu’ont réclamer depuis des mois a nos parents … Ce fut une journée inoubliable