Nouvelle loi sur les noms de famille en Espagne

Commentaires

Le congrès espagnol doit prochainement se prononcer sur le nouveau projet de l’État Civil. Cette nouvelle loi se débarrasserait de la préférence historique du nom de famille paternel et permettrait aux parents de choisir l’ordre des noms de famille.

Cette idée est née du projet d’égalité des sexes entrepris par le gouvernement espagnol. Si les parents ne décident pas de l’ordre des noms de famille, les instances de l’État Civil détermineront cet ordre en fonction de l’alphabet.

Beaucoup ont critiqué cette loi car leurs noms commençant par Z seraient en permanence recalé en deuxième position et auraient tendance à disparaître avec le temps. A l’inverse, ceux commençant par un A seraient avantagés.

Cette nouvelle a lancé un grand débat car signifie le changement d’une tradition millénaire ainsi qu’un bouleversement certain dans les habitudes des généalogistes.

Laisser un commentaire

L’email est maintenu privé et ne sera pas affiché