18    oct 20120 commentaire

Lorsque les huguenots fuirent le royaume de France…

Lorsque Louis XIV signe l’édit de Fontainebleau le 18 octobre 1685, c’est une partie de l’héritage de son grand-père qu’il balaie définitivement d’un coup de plume.

L'édit de Nantes (Archives nationales)

Car cet acte signifie la révocation de l’édit de Nantes, cet édit de tolérance qu’Henri IV avait signé le 13 avril 1598. La tolérance ne devait pas être un vain mot pour le natif de Pau, lui qui, pour accéder au trône de France,  avait dû abandonner le protestantisme pour se convertir au catholicisme et qui fut confronté aux guerres de religion.

Mais son petit-fils ne l’entend pas de cette oreille. Pour Louis XIV il n’est pas concevable que plusieurs religions coexistent dans le royaume.  Dès le début de son règne, il s’emploie à extirper le protestantisme : les persécutions et les conversions forcées se multiplient. Les dragonnades provoquent des conversions massives, et les premiers départs par les ports de l’Atlantique.

Lire la suite "Lorsque les huguenots fuirent le royaume de France…" »

17    oct 20121 commentaire

Découvrez le château de Versailles en 3D

Sur la toile, il y a de tout, le meilleur comme le pire. Et puis il y a aussi des petites merveilles.

L'une d'entre elles est le site de Versailles en 3D.

Une vue du site versailles3d.com (© château de Versailles)

La promenade dans Versailles au fil des années est éblouissante, à la mesure du château et de ses jardins créés par André Le Nôtre. Un voyage tout simplement magnifique qui permet d'admirer l'évolution du Château à travers les années, du petit relais de chasse construit par Louis XIII, aux travaux d'agrandissement et d'embellissement considérables voulus par Louis XIV, et jusqu'aux modifications de Louis XV.

Six millions de visiteurs visitent le Château chaque année. Que vous y soyez allé ou pas, la visite virtuelle en 3D, conçue en partenariat avec l'Institut culturel Google,  s'impose. Vous découvrirez des choses qui vous auront échappées sur place.

Lire la suite "Découvrez le château de Versailles en 3D" »

20    juin 20121 commentaire

D’Artagnan, plus qu’un personnage de roman

Statue de D'Artagnan à Paris

Tout le monde connaît D’Artagnan mais peu savent son nom complet.

Depuis qu’Alexandre Dumas en fit un personnage de roman, qui maintes fois est apparu depuis sur les écrans de cinéma, D’Artagnan est certainement l'une des figures les plus célèbres de l’histoire française.

Charles de Batz-Castelmore naquit entre 1611 et 1615, en Gascogne, au château de Castelmore, près de Lupiac (dans le département actuel du Gers). Il était le septième et dernier enfant de Bertrand de Batz et de Françoise de Montesquiou  d’Artagnan.

C’est lorsqu’il arriva à Paris vers 1630 pour embrasser le métier des armes qu’il prit le nom de sa mère, la famille de Montesquiou  étant mieux introduite à la cour.

Le jeune gascon s’engagea d’abord chez les Cadets des Gardes-Françaises, avant de rejoindre en 1644, avec la protection de Mazarin, son frère Paul chez les mousquetaires du Roi.

C’est durant la Fronde que Louis XIV, alors enfant, le remarqua, lui accordant dès lors sa confiance.

Il accompagna le cortège royal en 1660 dans les provinces méridionales du royaume lorsque Louis XIV épousa l’Infante d’Espagne, et c’est lui qui fut chargé de la délicate mission d’arrêter Nicolas Fouquet le 5 septembre 1661.

Le château de Castelmore, près de Lupiac

Lire la suite "D’Artagnan, plus qu’un personnage de roman" »

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved