25    août 20142 commentaires

Il y a 70 ans Paris était libéré

Il y a 70 ans le général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire de la République française, déclarait lors d'un dicours à l'Hôtel de ville : 'Paris outragé ! Paris brisé ! Paris martyrisé ! Mais Paris libéré, libéré par lui-même, libéré par son peuple, avec le concours des  armées de la France, avec l'appui et le concours de la France toute entière !'.

La capitale francaise venait d'être libérée après quatre années d'occupation allemande. La bataille de Paris, commencée le 19 août 1944 avait pris fin le 25 août.

Les alliés n'avaient pas prévu de libérer Paris avant le mois d'octobre 1944 mais la résistance française et la population parisienne en décidèrent autrement.

Une grève générale avait éclaté le 18 août, à la suite de la mise en grève des cheminots le 10 août, du métro et de la gendarmerie le 13, de la police le 15, des postiers le 16. Des barricades avaient été dressées et des combats avaient suivi entre les résistants et les forces allemandes, épaulées par les miliciens.

La 2e division blindée française du général Leclerc fut la première unité alliée à entrer dans Paris le 24 août, suivie par la 4e division d'infanterie américaine le 25 août.

Voici cet épisode de la Seconde Guerre mondiale en quelques photos :

Défilé sur les Champs-Élysées, le 26 août 1944

Lire la suite "Il y a 70 ans Paris était libéré" »

18    juin 20142 commentaires

L’appel du 18 juin 1940

Il y a 74 ans le général de Gaulle prononçait à la radio de Londres son célèbre appel du 18 juin. Peu entendu sur le moment, il devint le texte fondateur de la résistance française contre l’Allemagne nazie et  marqua le début de la France libre.

De Gaulle était arrivé à Londres la veille. L’après-midi il avait rencontré le Premier ministre britannique Winston Churchill. Ce dernier avait accepté qu’il prenne la parole sur les ondes de la BBC si le gouvernement français venait à capituler. Or le même jour, dans un discours radiodiffusé, le maréchal Pétain annonça son intention de demander à l’Allemagne la signature d’un armistice.

De Gaulle avait rédigé son appel à Bordeaux le matin du 17 juin, avant de quitter la France. Dans la soirée du 18, il prononça son discours sur les ondes de la BBC. Pris dans la tourmente de la débâcle, peu nombreux furent les français qui entendirent cet appel de poursuivre le combat aux côtés des alliés britanniques. Cependant dès le lendemain il fut publié dans la presse anglaise, suivie par certains journaux français.

Lire la suite "L’appel du 18 juin 1940" »

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved