21    sept 20163 commentaires

9 bonnes raisons d’aller aux Archives nationales

Ceci est un guest post écrit par Guillaume de Morant, journaliste spécialisé en généalogie depuis plus de 20 ans. Dans ses articles pour La Revue française de généalogie (RFG) et pour le site Web du magazine, il se consacre à l'actualité de la généalogie et des nouvelles technologies utiles à la recherche d'ancêtres. Il est l'auteur de nombreux hors-séries de la RFG (Votre ancêtre Poilu sur InternetArchives en ligne, mode d’emploiLe meilleur des bases de données), de plusieurs guides dans la collection généalogie des Editions archives et Culture (Les mormons et la généalogieRetrouver un ancêtre français parti à l’étranger) et de livres. Guillaume de Morant publie également ses articles dans la presse magazine grand public (Paris-Match, VSD, Le Point, Sang-Froid, le Canard Enchaîné).

Connaissez-vous les Archives nationales ? Elles méritent le détour, aussi bien pour la beauté architecturale des bâtiments que pour les séries d'archives conservées. Même si on ne peut pas sérieusement commencer une généalogie aux Archives nationales, on peut la poursuivre en y trouvant des sources exceptionnelles, parfois méconnues. Tour d'horizon.

1. C'est le cœur des archives du pays

Créées par un décret de l'Assemblée nationale en 1790, les Archives nationales ont pour vocation de conserver et de communiquer les archives des administrations centrales de la Nation française depuis le VIIe siècle. On pourrait dire que c'est ici que palpite le cœur des archives du pays. Sauf que ce cœur a quand même quatre ventricules : à Paris, les archives d'avant la Révolution, à Pierrefitte-sur-Seine, celles d'après 1790, à Aix-en-Provence, les Archives d'Outre-mer et à Roubaix, les Archives du Monde du Travail. Je laisse volontairement le 5e ventricule de côté, celui de Fontainebleau, car le site est inaccessible, ses fonds vont bientôt déménager et tout sera fermé d'ici 2020. A Paris, le Centre Historique des Archives Nationales (CHAN) a pour vocation d'accueillir les archives antérieures à la Révolution, avec l'exception du Minutier central des notaires de Paris dont les actes chevauchent le temps jusqu'à nos jours. A Pierrefitte, les bâtiments conservent les archives contemporaines postérieures à 1790.

Lire la suite "9 bonnes raisons d’aller aux Archives nationales" »

17    mai 20122 commentaires

La Nuit Européenne des Musées

©Archives nationales

A l’occasion de la huitième Edition de la nuit européenne des musées qui aura lieu samedi 19 mai, le Musée des Archives nationales propose un programme extrêmement intéressant qui attirera sans aucun doute de nombreux généalogistes. Si vous aimez passer des heures entières dans les salles d’Archives et que vous avez envie de partager cette passion avec la jeune génération, c’est la bonne journée pour emmener enfants et petits-enfants découvrir cet univers qui leur est étranger.

Les festivités commenceront par un atelier intitulé ‘Signer comme un notaire’ où les enfants pourront s’essayer, plume en main, à se transformer en scribe ! ‘Une course aux Archives’ aura également lieu ; il s'agira d'un parcours parsemé de questions portant sur l’Histoire de France. Les récompenses seront des reproductions de documents conserves aux Archives nationales.

Lire la suite "La Nuit Européenne des Musées" »

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2016 MyHeritage Ltd., All rights reserved