31    août 20100 commentaire

Retrouver ses racines irlandaises (2ème partie)

La première partie de Retrouver ses racines irlandaises peut être lue ici.
Bien qu'il y ait de forte similitudes entre les archives britanniques et irlandaises, certaines différences doivent être prises en compte :

1. Les recensements de 1901 et 1911 sont depuis longtemps ouverts aux recherches publiques en Irlande (et comme mentionné précédemment, vous pouvez y accéder de puis ce lien).

2. Pour la même raison, une gamme de sources différentes connue comme le “census substitutes” a désormais acquis une importance considérable. La plus connue est la Griffith’s Primary Valuation, une estimation de propriété concernant l'Irlande entière, comté par comté, entre 1848 et 1864. C'est une des sources généalogique les plus importante du XIXe siècle .

3. Bien que le système de comté (county) irlandais soit conforme aux pratiques britanniques, les noms de lieux des divisons inférieures au comté sont organisées très différemment et puisque les archives font référence à des localités spécifiques, il est nécessaire de bien maîtriser ces différences lors des recherches.
Lire la suite "Retrouver ses racines irlandaises (2ème partie)" »

27    août 20102 commentaires

Plus de 100 000 documents d’archives d’Europe centrale en ligne

Êtes-vous à la recherche d'archives anciennes en Europe centrale ?
Sur monasterium.net, les archives d'Europe centrale (MOM) documentent le développement politique, économique et culturel de la région jusqu'au Moyen-Âge. Ce site collecte ces documents historiques, les numérise et les propose au libre accès sur le net.

Plus de 100 000 documents d'archives sont disponibles, près de 50 institutions de 10 pays européens participent au projet qui est alimenté de nouveaux documents en permanence.
Lire la suite "Plus de 100 000 documents d’archives d’Europe centrale en ligne" »

24    août 20101 commentaire

Retrouver ses racines irlandaises

De 1800 à 1922 le Royaume-Uni rassemblait la Grande Bretagne et l'Irlande.  Pendant cette période clé pour les généalogistes, les deux îles apparentaient donc au même pays.
En conséquence, aucune archive concernant l'immigration ne peut y être retrouvée, les irlandais n'étant à l'époque pas considérés comme immigrés. Les archives britanniques contiennent ainsi beaucoup de matériel irlandais.
Beaucoup de similitudes existent entre les systèmes d'archives britanniques et irlandais, tout particulièrement :

  • Les formats des divers dossiers de recensement (civil registration records)
  • Les pratiques de recensement
  • La certification des testaments
  • Avant les recensements, les archives paroissiales (parish records) étaient les seules sources fournissant des informations sur la famille pour la plus grande partie de la population.

Il existe 4 catégories d'archives irlandaises, celles-ci sont déterminantes pour toute personne recherchant ses ancêtres irlandais : les civil records (l'état civil), les census records (archives de recensements), les church records (archives paroissiales) et les property records (équivalent du cadastre).
Lire la suite "Retrouver ses racines irlandaises" »

23    juil 20100 commentaire

Les plus anciennes archives d’Espagne

Les deux plus anciens accords municipaux espagnols sont conservés dans la province de Burgos et à Astorga.

Le document conservé à Astorga est daté du 27 décembre 1427 et relate les accords de la réunion du conseil d' Astorga. Lors de celle-ci, les participants, appelés hombres buenos (hommes bons), débattirent d'une carte du roi, de ses impôts et des droits de passage. Selon ce document, le conseil eut lieu à San Bartolomé, les participants y furent convoqués par un crieur et grâce au son d'une cloche.

Ce document est d'une grande valeur historique et sera digitalisé dans le cadre d'un important projet en cours de réalisation avec 300 autres archives. Le coup de l'opération serait estimé à 14.989 euros.

Ce projet comprend aussi l'un des documents les plus ancien jusqu'alors retrouvé : une ordonnance qu'Alphonse XI de Séville remit à ses conseillés en 1253 !!

Une fois publié sur le net, ces précieux documents seront bien évidemment accessible au grand public mais conserveront tout de même une faible résolution afin d'éviter leur reproduction.

19    juil 20101 commentaire

Émigration allemande du XIXe et du XXe siècle : une base de donnée à disposition

Entre 1850 et 1891, ce sont près de 4 millions d'allemands (3.834.620 pour être plus précis) qui ont émigré vers l'Amérique du Nord. La Deutsche Auswanderer Datenbank (Base de Données des Émigrants Allemands), du Historischen Museums (musée d'histoire) de Bremerhaven, a pour objectif la réalisation de toutes les listes de passagers des bateaux d'émigrants ayant quitté les ports allemands à destination des États-Unis de 1820 à 1939.

La base données des émigrants allemands puise ses informations sur les listes de passagers des bateaux. Ces listes devaient être présentées aux autorités douanières, elles contenaient des informations sur les émigrants ainsi que sur le voyage. Ces informations seront complétées par d'autres sources, l'objectif de cette étude étant de mesurer l'impact social de cette vague migratoire et de décrire scientifiquement les informations.
Lire la suite "Émigration allemande du XIXe et du XXe siècle : une base de donnée à disposition" »

29    juin 20100 commentaire

Nouveau portail : mouvements migratoires espagnols

Voici une grande nouvelle pour toutes les personnes recherchant des informations sur les vagues migratoires espagnoles vers l'Amérique Latine. La Subdirección General de los Archivos Estatales del Ministerio de Cultura (Sous Direction Générale des Archives d'État du Ministère de la Culture ) espagnole a annoncé ce mois ci la mise en ligne du portail Movimientos Migratorios Iberoamericanos (Mouvements Migratoires Latino-Américains).


Lire la suite "Nouveau portail : mouvements migratoires espagnols" »

4    juin 20101 commentaire

Des recherches généalogiques en Grande Bretagne ?

D'où vient mon nom ? Pour les généalogistes, c'est une question qui revient souvent. Si vous avez du sang en provenance de Grande Bretagne, vos parents peuvent en effet toujours vous affirmer qu'il provient pour 1/16 ème d'Écosse ou que vous descendez de fermiers du Pays de Galles, mais y a-t-il un quelconque moyen de vérifier ces croyances, et si possible rapidement ?

Dans ce cas, il est possible que le Britain’s National Trust vous soit bien utile. Leur page web accueille un profileur de noms de famille vous indiquant la distribution géographique de n'importe quel nom en Grande Bretagne en 1998 ou 1898 ! Ceci ne permettra pas de confirmer les dires concernant votre lignée mais cela peut vous donner une idée plus précise.
Lire la suite "Des recherches généalogiques en Grande Bretagne ?" »

21    mai 20100 commentaire

Des recherches en Acadie ?

Les généalogistes s'intéressant de près ou de loin à l'Acadie ont de quoi se réjouir. La Bibliothèque Champlain de l'Université de Moncton et le Centre d'études acadiennes ont récemment acquis une imposante collection de documents des Archives nationales des États-Unis.

L'acquisition porte ainsi sur plus de 4000 microfilms comprenant des registres d'immigration et de recensement datant du XIXe et du XXe siècle de divers États américains où des acadiens étaient présents.

Ces documents proviennent de cinq Record Groups (RG) :

RG 15 - Records of the Department of Veterans Affairs

RG 29 - Records of the Bureau of the Census

RG 36 - Records of the U.S. Customs Service

RG 85 - Records of the Immigration and Naturalization Service

RG 94 - Records of the Adjutant General's Office

Petit rappel historique: "Acadiens" désigne les populations venues de France au début du XVIIe siècle afin de s'installer sur les terres de l'Acadie, aujourd'hui Lire la suite "Des recherches en Acadie ?" »

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved