29    mai 201418 commentaires

Nostalgie : les odeurs du passé

La nostalgie est un sentiment de regret du passé, pour un temps ou un lieu qui rappelle des moments heureux. Le mot nostalgie provient d'une combinaison de deux mots grecs, νόστος (nóstos), qui signifie 'retour aux sources' et ἄλγος (algos), qui signifie ‘douleur , tristesse’.

Ce concept a été créé au XVIIe siècle par Johannes Hofer, un médecin alsacien, pour décrire les angoisses de mercenaires suisses qui vivaient loin de chez eux.

La nostalgie peut être provoquée par de nombreuses associations. Les souvenirs peuvent revenir lorsqu’on regarde de vieilles photos, lorsqu’on écoute une chanson, ou lorsqu'on goûte un mets qui nous ramène à notre enfance, telle la madeleine de Proust.

Les odeurs ont le même pouvoir. Elles peuvent nous transporter dans le temps et nous faire revivre des moments du passé,  nous faire sentir la présence de personnes autrefois côtoyées. La nostalgie est d’autant plus forte lorsqu’il s’agit d’un parfum oublié depuis longtemps.

Il y a les odeurs qui nous rappellent l’école, les vacances ou notre grand-mère…

Quelles sont les odeurs qui vous rendent nostalgiques ? Quelles sont les odeurs que vous associez à votre enfance ?

Commentaires (18) Trackbacks (0)
  1. Les ecorces d'oranges sur la vieille cuisinière chez mes grands parents ..
    souvenirs ....

    VICTOR
  2. Enfance:
    Le linge fraîchement lavé et séché au grand air.
    Les tartes de ma mère
    La bonne soupe lors des journées de mauvais temps

    Parfum: les agrumes et le concombre fraîchement coupé

    Nostalgie: odeur marine, souvenir de plusieurs voyages en Bretagne

    Souvenir: pain frais dans les boulangeries artisanales
  3. L'odeur du café que grand-mère torréfiait le mercredi après-midi.
  4. Les tartines au saindoux
  5. L'odeur du chocolat qu'une entreprise fabrique dans ma ville natale et qui était située près de chez nous quand j'étais très jeune. Ma famille a déménagé plusieurs fois dans d'autres villes et le destin à fait que je suis revenue habiter dans ma ville natale où je me sens chez nous, je ne savais pas pourquoi puis j'ai su c'était la même odeur qu'à mon tout jeune âge où j'avais passé les plus belles années de mon enfance. Émotions : plaisirs, bien-être et liberté!
  6. Les fleurs de troène me rappellent mon enfance à côte belge.
  7. Lorsque l'été est bien chaud, le goudron des rues dégade une certaine odeur, qui me rappelle mon enfance....Nous jouiions dans la rue, en sandales et short, nous revenions rouges et essouflés de nos aventures. Celles-ci ne dépassaient pas le bout de la rue, mais pour nous, c'était le monde entier.
    Je retourne souvent voir "la maison où j'ai grandi", avec toujours la même émotion. Je rëve de gagner au loto (je ne joue pas !) pour pouvoir acheter cette maison à n'importe quel prix!!!!
    Ces souvenirs datent d' avant 1964, et se situent à Villeneuve Le Roi.....
    Merci d'avoir proposé ce sujet...
    Je suis intarrissable sur les souvenirs de mon enfance.
    Nicole
  8. Le parfum de la violette, rencontré dans mon enfance, que j'associe à des femmes élégantes, amies venues rencontrer ma grand-mère ou ma mère. Du côté masculin, des odeurs de fougères, de cuir, des notes fraîches ou corsées, présentes aussi chez le coiffeur, dans les années 60, dans ses multiples flacons en verre, les uns pour les cheveux, les autres pour l'après-rasage. L'encre et le caoutchouc qui me renvoient aux matériels d'écoliers, cartons à dessins, cahiers, cartables, bottes pour les jours de pluie.
  9. Lorsque je fais mes courses et que je vois une tome de chèvre fraîche,ou un pot de gelée de framboises, je repense toujours aux goûters des grandes vacances, chez ma grand mère. Elle habitait une ferme à la campagne et faisait elle meme ses tomes ses confitures et son pain, de grosses miches rondes dont elle coupait une tartine, avec son grand couteau, en appuyant le pain contre elle, pour que ce soit plus facile, elle étalait dessus la moitié d'une tome, qu'elle recouvrait de gelée de framboises, quel régal, vous ne pouvez pas imaginer comme c'était bon.......plus jamais je n'ai savouré quelque chose d'aussi bon.......
  10. j'ai plein de souvenirs d'odeurs de mon enfance, comme par exemple quand maman faisait les pâtes, comme tous les italiens...
    Elle étalait sa pâte sur toute la largeur de la table, puis après l'avoir laissé reposer quelques temps, elle la roulait et en découpait de larges pâtes qu'elle mettait à cuire dans le bouillon où une poule avait été cuite. Comme c'était bon, quel régal pour nous tous.... Il y avait aussi les beignets de carnaval, elle en faisait une énorme corbeille et chaque matin on en mettait un dans notre poche avant de partir pour l'école. Il y avait aussi de la polenta fait avec de la farine de maïs (genre gâteau) et tant d'autres choses encore. Ah toutes ces bonnes odeurs du passé, j'ai 75 ans bientôt, et c'est comme si je me trouvais, en évoquant ces quelques souvenirs, dans la cuisine de mon enfance en train de humer toutes ces bonnes odeurs du passé..... et que je garde toujours en moi....
  11. Les odeurs de CravenA de la guerre dans
    Les armoires de ma grand mère!
  12. Le buis et la glycine qui couraient sur la barrière, laissant pendre ses grosses grappes odorantes et sucrées, d'un mauve très doux. Nous mangions le pistil sucré....
  13. L'odeur du pain de ménage chez ma tante Therese. Le parfum de mon professeur de 1ere annee que j'ai reconnu a 2 reprises au cours de ma vie d'adulte. On dit de l'odorat que c'est le sens qui a la plus longue memoire.
  14. Pour moi, c'est l'odeur de la cire du parquet des salles de classes de l'école primaire !
    Malheureusement la rénovation est en cours avec d'affreuses dalles de plastique !
    Nostalgie, nostalgie
    Bernard
  15. L'odeur du pain grillé, du chocolat chaud fait "maison", du melon parfumé, des fleurs du jardin, de l'eau de cologne chez ma grand-mère du côté paternel ; de la poudre de riz, du vernis à ongle fraichement posé, du rôti de porc qui cuit, chez ma grand-mère maternelle ; du parfum cuir, vétiver, de mon père ; l'odeur de la peau de ma mère etc...
  16. Pour moi, c'est l'odeur de la cannelle ! Lorsque j'étais enfant, (au Portugal) on dégustait beaucoup de mets,surtout pendant les fêtes de Noël, avec de la cannelle ! Aujourd'hui encore, la sentir me rend nostalgique ...
    Marie
  17. Cette rubrique est intéressante ! Nous nous retrouvons plus au moins en communion, car les souvenirs des uns et des autres font ressurgir des souvenirs enfouis qui nous ramènent aux êtres chers (certains, trop tôt) disparus ...
  18. C'est l'odeur d'essence de violette que ma grand-mère mettait dans ses armoires de linges et vêtements.
    Aujourd'hui, j'ai dans ma chambre une de ses armoires et bien que ne mettant pas d'essence de violette, lorsque j'ouvre les portes... j'ai immédiatement l'odeur de la violette qui me monte aux narines et à chaque fois cela me transporte à mon enfance.

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved