12    fév 20143 commentaires

Les Basques en Californie

La diaspora basque est une réalité culturelle plurielle, dont l’histoire remonte à la conquête espagnole. Juan Sebastián Elkano, né à Getaria en 1476, fut le premier marin à faire le tour du monde, entre 1519 et 1522. En hommage à son expédition, l'empereur Charles Quint lui décerna des armoiries représentant un globe portant comme inscription ‘Primus circumdedisti mihi’ (Tu a été le premier à faire le tour pour moi). L’émigration basque qui s’ensuivit façonna en partie des pays comme le Chili et l’Argentine.

Juan Sebastián Elcano (lithographie de 1854)

En Amérique du Nord, le flux migratoire prit de l’ampleur au moment de la ruée vers  l’or au milieu du XXe siècle. C’est dans l’Ouest américain que le gros de l’émigration se concentra. Les bergers basques, après avoir cherché en vain de l’or, retournèrent à leur occupation première, et  développèrent des élevages de moutons. Si certains s’en revinrent sur les terres d'origine, beaucoup restèrent et devinrent citoyens américains. S’ils revenaient, c’était pour ramener dans leur nouveau pays une compagne basque.

Entre 1900 et 1920, 430 000 basques français et espagnols s’installèrent aux États-Unis. C’est en Californie que la plus grande communauté basque réside. Plus de 90% des basques californiens vivent à Baskerfield, qui compte plusieurs restaurants basques et un festival basque annuel. Cette année le festival aura lieu du 23 au 25 mai 2014.

Danseurs au festival basque de Bakersfield en 2013 (photo Eneko Egiluz Beramendi)

Si vous êtes basque, si vous avez des origines basques, si vous avez des ancêtres qui ont émigré, racontez-le nous dans les commentaires ci-dessous.

Si vous cherchez vos ancêtres basques, cherchez-les dans SuperSearch, notre moteur de recherche.

Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. Il y a quelques familles de descendants du Pays Basques à Paspébiac et les alentours, depuis le 18e siècle: Aspirot (Aspirots), Castilloux (Castillon de Bidart), Chapados (Chapado), Daraiche (Dereche), Delarosbil (Darospide de Bidart).
  2. Le livre "Le rêve californien : migrants français sur la côte Pacifique, XVIIIème-XXème siècles" d'Annick Foucrier aborde en partie le sujet, avec de nombreuses pages consacrées aux Basques français partis en Californie.

    Pour ma part j'ai quelques loiiiiiiintains cousins basques en Argentine apparemment, mais n'ai pas encore eu l'occasion de creuser la question :)
  3. "Plus de 90% des basques californiens vivent à Baskerfield"... êtes-vous sûre de ces données ? car la communauté de san francisco semble plus nombreuse que celle de bakersfield ou chino... (Basque Cultural Center, Basque Educational Center, Basque Club, + tous les restaurants...).
    La population basque aux USA est aujourd'hui d'environ 100 000 individus, dont environ 20 000 en californie.
    une des caravelles de christophe colomb appartenait à juan de la Cotza dit "el viscaino", qui réalisa en 1500 la première map monde.

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved