27    sept 20136 commentaires

Entretien avec Arnaud Manuardi, président de ‘Racines Italiennes’

Je suis ravie d’accueillir aujourd’hui dans les pages de notre blog Arnaud Manuardi, président de l’association ‘Racines Italiennes’. C’est à la fin du printemps que je l’ai rencontré, à Marseille, au XXIIème congrès national de généalogie. Le stand de MyHeritage se trouvait en face de celui de son association, et je peux vous assurer que son stand a été littéralement pris d’assaut durant les trois journées qu’a duré le congrès. Nombreux sont en effet les Français qui ont des origines italiennes (comme moi !).

Arnaud Manuardi et moi-même, Elisabeth Zetland, devant le stand de Racines Italiennes au congrès de généalogie à Marseille en juin 2013.

Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis né dans la cité de Jules Ferry en 1974. Mes racines sont italiennes du coté paternel et françaises du coté maternel. J’ai pris gout à m’intéresser à l’histoire grâce à ma grand-mère maternelle qui était résistante avec ses parents. Celle-ci m’a souvent fait visiter le musée de notre commune dans lequel j’ai eu la chance de travailler quelques années pour préparer l’informatisation des collections.

Comment est né votre intérêt pour la généalogie ?

Ma passion pour la généalogie me vient de mon grand-père maternel avec qui je partageais l’avancée de ses recherches lors des vacances d’été. Je lui ai même permis de trouver le premier logiciel sur le marché, à l’époque, pour informatiser ses recherches car il faisait des recherches avec toutes les branches collatérales.

Le second élément qui m’a motivé à me lancer dans mes recherches c’est qu’on m’a souvent reproché mes origines italiennes lorsque j’étais petit et adolescent. C’est donc depuis 1987, époque à laquelle j’avais 13 ans, que je me suis lancé dans l’aventure pour mieux connaître ces origines qu’on me reprochait et dont je suis fier aujourd’hui.

Quel est l'origine de votre nom de famille?

J’ai pu confirmer, grâce à un dictionnaire des noms de familles calabrais, le berceau familial dans la commune de Réggio di Calàbria et d’autres communes environnantes. D’après certaines données que j’ai trouvé récemment et dont j’ai pu échanger avec un ami originaire des mêmes coins que ma famille j’ai pu établir un début d’analyse sur l’étymologie de mon patronyme. En effet, il est clair que les Manuardi (Man + hard) sont des normands qui sont arrivés en Italie du Sud avec les autres familles d’envahisseurs normands au XIème siècle. Jusqu'au XVIème siècle, les familles riches calabraises avaient des esclaves et ceux-ci portaient le nom de famille de leurs maîtres…Bien qu’ayant la possibilité de remonter très haut dans mes recherches je ne pense pas que je pourrai définitivement me déterminer sur laquelle de ces deux catégories de population je suis issu.

Pouvez-vous présenter à nos lecteurs ‘Racines Italiennes' ?

L’association Racines Italiennes est une association à but non lucratif.

L’association a pour objet, tant en France qu’à l’étranger, de promouvoir sous toutes ses formes l’étude des migrations des familles italiennes, au moyen d’outils que sont l’histoire et ses disciplines annexes (sociologie, généalogie, études monographiques, l’héraldique, sans que cette énumération soit limitative, et d’une manière générale de promouvoir l’étude de l’histoire des familles).

Elle se propose de regrouper et de coopérer avec toutes personnes ou associations dont les activités recoupent ou rejoignent celles de Racines Italiennes.

Pour ce faire, et dans la mesure de ses possibilités elle prévoit:

- de favoriser les échanges d’informations

- d’organiser des conférences à thème

- d’éditer, en collaboration avec les autres associations, un répertoire des sujets étudiés

- d’éditer un bulletin trilingue (français, italien, anglais)

- de créer des bases de données à partir des informations récoltées.

- de diffuser des travaux (répertoires, bulletins…) auprès de ses adhérents

- l’organisation, tant en France qu’à l’étranger, de voyages à caractère généalogique

Comment l’association fonctionne-t-elle ?

L’association fonctionne essentiellement par mon intermédiaire pour tout ce qui concerne les questions sur la recherche de l’histoire des familles d’origine italienne et par notre trésorière pour tout ce qui concerne les questions sur les migrations de ces familles. Le site Internet est d’ailleurs un outil centralisateur de recoupement de ces énergies grâce aux adhésions de chacun et aux questions qui peuvent se poser.

La page d’accueil du site de Racines Italiennes

Quels sont les travaux actuels ou déjà portés à terme ?

Un de nos gros projets a été l’élaboration de notre site Internet dont j’ai moi-même rédigé le cahier des charges. Celui-ci dispose de forums pour les recherches par régions et par provinces mais aussi de deux forums généraux dont un sur les recherches sur l’histoire des familles italiennes et un autre sur les migrations de ces familles. Il est proposé aux adhérents de disposer d’une page personnalisée pour mettre en ligne leur généalogie encourageant ainsi l’entraide et les fonds de l’association. Nous constituons sur ce site une base de données des naturalisations d’Italiens et espérons mettre en place rapidement une organisation des adresses disponibles, pour effectuer les recherches (adresses postales et références de sites), ainsi que les références de notre bibliothèque et des références bibliographiques existantes initialement prévus dans notre premier cahier des charges.

Quels sont les projets de l'association pour l’avenir ?

Les projets de l’association sont de mener à terme un second cahier des charges élaboré pour centraliser, en partenariat avec la Fédération Française de Généalogie, les données existantes sur les familles d’origine italienne. Il est évidant que nous étudions aussi la possibilité de mettre en ligne des actes numérisés par nos adhérents pour que tout le monde puisse progresser. Un de nos autres projets serait de pouvoir organiser des voyages à caractère généalogique pour nos adhérents, mais il reste encore quelques barrières à faire tomber, et que nous puissions renforcer les contacts entre Racines Italiennes et les autorités italiennes.

Quel est selon vous l'avenir de la généalogie?

Pour moi la généalogie doit être un vecteur entre les générations pour permettre aux générations actuelles et aux générations futures de comprendre pourquoi leurs aïeux ont évolué dans tel ou tel milieu ou ont cherché à immigrer. Même si les recherches passent de plus en plus par Internet, s’il ne s’agit pas d’archives numérisées il convient de rester prudent et de vérifier les informations trouvées.

Un conseil pour les généalogistes débutants ?

Lorsque l’on débute des recherches, il est important, si on en a toujours la possibilité, de questionner les plus anciens afin de récolter quelques éléments de bases qui devront être vérifiés naturellement. Mais cela a aussi son intérêt car on ne présente pas un arbre généalogique « nu ». Celui-ci se retrouve accompagné d’anecdotes et de photos qui auront pu être récupérés. J’ai moi-même pu avoir le plaisir d’enregistrer le témoignage de mon grand-père paternel sur son parcours pour arriver jusque dans le nord-est de la France et j’échange encore avec un cousin qui me raconte la vie là-bas avant d’arriver en France.

Un grand merci à Arnaud Manuardi pour avoir accepté de répondre à nos questions. Si vous voulez en savoir plus sur son histoire familiale, lisez son précédent entretien dans notre blog !

Commentaires (6) Trackbacks (0)
  1. J'ai des origines italiennes mes grands-parents étaient de Marischio dans les Marches

    Familles CIOCCI et FRITELLA
  2. je viens de tester ce site de famille italienne mais le forum qui l'accompagne est pollué par des dizaines de post de publicités a t'elle point qu'on ne trouve pas un post en français ! je pense que je vais laisser tomber ! dommage ça aurai pu m'aider pour la famille de ma femme car les caruso de Sicile et les facente de Calabre me donne du fils a retordre
  3. Monsieur Manuardi, nous avons fait connaissance sur votre stand au congrès de généalogie de Marseille cette année, je vous ai laissé mes coordonnées ainsi que mon chèque d'inscription à votre site, vous deviez me contacter mais depuis ce jour-là je n'ai plus de nouvelles et je n'ai toujours pas confirmation de mon inscription et donc pas de possibilité d'entrer en contact, merci de vous manifester.
  4. Bonjour à tous,

    Il existe effectivement quelques soucis actuellement avec nos forums mais les problèmes sont en cours de résolution. Monsieur RITTORE, je vais vous répondre sur votre e-mail personnel. Il est vrai que j’ai accumulé un peu de retard après mon retour du congrès mais je tente de remettre tout cela à jour au plus vite.

    Le Président

    Arnaud MANUARDI
  5. Pour les recherches généalogiques sur le Val d'Aoste (ancêtres valdôtains), il existe:

    http://valdogen.net
    http://www.valdogen.net/forum/index.php

    bonne journée
  6. Bonjour, Je vous avais fait parvenir un courrier en 1997 concernant le nom de mes grands parents MONTALBANO-OLIVERI nés à Santa Margherita di Belice. A l'époque vous m'aviez indiqué que vous possédiez des renseinements les concernant. Pouvez-vous meles communiquer mainbtenant. Je vous remercie bien vivement à l'avance. Mme Lerisson mail : maggy.leri@gmail.com

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved