11    juin 20130 commentaire

Vos histoires : le Mayflower et bien plus

Attraper le virus de la généalogie peut survenir de diverses façons. L’utilisatrice de MyHeritage Melva Jo Wright, originaire de la Floride (Etats-Unis) a repris la recherche de sa tante maternelle (Geraldine Martinez) quand celle-ci mourut en 2004.

Les quatre sœurs de sa tante ont contribué à la recherche et chacune reçut un classeur contenant les résultats de la recherche de leur sœur.

Les grands-parents maternels de Melva Jo et leur famille: Norval Smith Channing (1878-1955) et Amanda Catherine (Pyle) Channing (1877-1957). Sa grand-mère (à gauche) est Rebecca (Channing) Lytle (1901-1980) (Photo courtoisie)

Melva Jo, 60 ans, a trois enfants et trois belles-filles. Sa mère travaillait au Pentagone et son père était un coureur de stock-car, tué lors d'une course en 1951. Sa mère s'est remariée à un commandant de l'armée, et la famille a vécu en Allemagne et en France.

Parmi ses découvertes passionnantes: John et Priscilla Alden du Mayflower sont ses grands-parents directs à la neuvième génération. Elle est également liée à l'écrivain Henry Wadsworth Longfellow, au Président Abraham Lincoln, à Clement Clark Moore (qui a écrit "The Night Before Christmas), ainsi qu’à Orson Wells, Marilyn Monroe, Dick et Jerry Van Dyke et Ricky Nelson, pour n'en nommer que quelques-uns.

Melva Jo a rejoint MyHeritage en novembre 2010. Elle aime le site, car il très facile à utiliser.

Tout est à portée de clic, et le prix est raisonnable.

Bien que sa famille proche a contribué à la recherche, la contribution la plus significative a été celle de ses cousins du deuxième jusqu’au sixième degré, qu'elle a rencontrés au cours de ses recherches.

Si nous sommes apparentés, ils sont les bienvenus comme membres de mon site familial.

Son arbre généalogique comprend quelques 22600 personnes. Les personnes vivantes sont dispersées partout aux États-Unis, à New York, dans l’Ohio, en Pennsylvanie, au Minnesota, dans l’État de Washington, au Texas, en Virginie, en Géorgie et en Floride.

Elle utilise souvent les Smart Matches, et si elle trouve des différences, elle fait une recherche. Elle admet :  ‘Je me suis parfois trompée.’

Sa recherche a permis de découvrir beaucoup de parents inconnus et perdus de vue depuis longtemps, et elle n'a pas hésité à les contacter. Elle a également beaucoup utilisé FamilySearch.org, qu’elle considère comme des ressources inestimables, en plus de Google.

Annie Lou (Rhodes) Walters/Viars née en 1882-1960, la grand-mère paternelle de Melva Jo (Photo courtoisie)

Nous avons appris à nous connaître et à nous aider les uns les autres avec nos arbres généalogiques, en partageant notamment des photos de famille.

Un des mystères de son histoire familiale concerne le cimetière bicentenaire de Brockman dans le comté d’Orange, en Virginie, où ses ancêtres ont vécu.

Quelqu'un a pris les pierres tombales pour les mettre dans une cour d’église abandonnée parce qu'il n'y avait pas de pierres tombales. Les restes n'ont pas été déplacés, juste les pierres tombales. Qui peut faire ça ?

Quelqu'un lui apprit que les pierres tombales n’étaient plus là, qu'elles avaient été déplacées mais qu’il ignorait où.

Ensuite, Virginie Blossom visita le cimetière, découvrit l'Eglise Ellisville (où les pierres tombales avaient été déplacées), prit des photos de celles-ci et de l'église abandonnée. Virginie a cherché davantage, a découvert un membre de la famille qui vivait à proximité et a raconté la même histoire.

J'ai été en contact avec un cousin récemment découvert et elle m’a révélé que Paul Brockman, aujourd'hui décédé, a tenté de faire revenir les pierres tombales dans leur emplacement d'origine.

Nous avons demandé à Melva Jo de partager quelques conseils pour les débutants en généalogie :

  • Partagez le contenu de vos recherches - tout ce que vous avez - pour aider les autres.
  • Rappelez-vous qu'il y a des personnes âgées qui ne peuvent pas utiliser les technologies que les jeunes générations ont à portée de main.
  • Assurez-vous que vous recevez la permission d’utiliser tout ce que vous avez et que vous citez vos sources lorsque cela est nécessaire.
  • Soyez patient. De plus en plus de personnes font de la généalogie chaque jour. Elles pourraient avoir les informations que vous cherchez.

Nous remercions Melva Jo de nous avoir raconté son histoire.

Avez-vous des ancêtres qui sont partis aux Etats-Unis ? Êtes-vous parent d’un président, d’un comédien, ou d’un écrivain ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous ou sur Facebook, Twitter et Google+.

Racontez-nous vos histoires ! Envoyez-les à stories@myheritage.com.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved