10    juin 20132 commentaires

Dix conseils pour interroger les membres de votre famille

Les souvenirs, photos et documents de famille fournissent une mine de renseignements inestimables pour l’histoire des familles. Poser des questions aux membres de la famille est un excellent moyen de se renseigner sur les générations précédentes et d’en savoir plus sur votre héritage familial.

Commencez par vos proches les plus âgés. N’attendez pas trop longtemps avant de questionner votre arrière-grand-mère centenaire ! Elle peut être la seule personne à savoir d’où viennent vos ancêtres immigrés, ou l'ancienne orthographe de votre nom de famille, voire les changements de noms effectués au fil des générations. Rassemblez toutes les informations possibles avant qu’ils ne meurent ou que leurs souvenirs ne s'estompent, sinon ces informations seront perdues à jamais.

Pour vous aider dans votre recherche, voici quelques conseils utiles pour interroger les membres de votre famille :

1. Préparez-vous. Soyez clair sur vos objectifs. Quel type d'information recherchez-vous ? Sur quelle personne de votre famille voulez-vous en savoir plus ? Apportez un appareil photo pour photographier vos proches. Ces photos seront un bon souvenir de ce moment. Vous pouvez aussi photographier des objets et des photos anciennes que vos parents pourraient vous montrer.

2. Créer une liste des questions ou sujets à couvrir. Les questions dépendront de votre connaissance de ces parents. Essayez d'ordonner les questions afin que la personne interrogée commence à parler de sa famille proche, pour ensuite passer aux parents plus éloignés. Par exemple, commencez par des questions au sujet de leurs parents, de leurs frères et sœurs et de leurs enfants. Ensuite, posez vos questions de façon à  remonter dans le temps, vers leurs grands-parents et arrière-grands-parents. N'oubliez pas d’élargir en posant des questions sur les tantes, oncles et cousins​.

3. Décidez comment vous allez enregistrer l'entretien. Apportez du papier et un crayon pour prendre des notes. Demandez à votre parent à l'avance si vous pouvez utiliser un dictaphone ou une caméra vidéo pour conserver l'entretien.

4. Prévoyez à l'avance. Essayez de prévoir suffisamment de temps - cela prendra toujours plus de temps que vous ne l’aurez prévu ! Assurez-vous de fixer une heure et un lieu qui convient à votre famille. N'oubliez pas de demander s'ils ont des photos et des papiers de famille, qu’ils pourraient vous montrer.

5. Commencez par une photo de famille. S’ils ont trouvé des photographies, commencez l'entretien en discutant de celles-ci. Ou utilisez une photo de famille que vous avez apportée. Demandez-leur d’identifier le ou les membres de la famille sur les photos et notez les anecdotes qu’ils pourraient raconter sur telle ou telle personne. Les photos de mariage ou les portraits de famille sont un bon début.

6. Posez des questions ouvertes. Utilisez des questions ‘ouvertes’ comme ‘Qu'est-ce que vous vous souvenez de vos grands-parents ?’ ou bien ‘Comment était-ce de grandir à ..?.’ N'hésitez pas à demander s'ils ont des anecdotes à vous raconter. Vers la fin de l'entrevue, ajoutez des questions plus directes, i.e. plus précises, pour obtenir des détails plus spécifiques, comme ‘Où est enterrée votre grand-mère ?"

7. Créez ensemble une partie de l'arbre généalogique. Si possible, prenez votre arbre généalogique avec vous. Ensuite, si de nouvelles personnes sont mentionnées au cours de la conversation, ajoutez immédiatement leurs noms et détails dans l'arbre. De cette façon, votre parent peut voir l'arbre grandir, et il sera plus facile de clarifier les relations entre chaque personne. Offrez de leur envoyer une copie de l'arbre mis à jour une fois que vous aurez ajouté les nouveaux détails. Avec les logiciels de généalogie, comme Family Tree Builder, il est facile de modifier et d’imprimer votre arbre généalogique. Vous pouvez également modifier votre arbre généalogique et prendre des photos à tout moment avec nos applications mobiles.

8. Mener l'entrevue. Garder les rênes de l'entrevue pour rester dans le sujet avec des questions préparées à l’avance, mais sachez vous en éloigner pour ne pas manquer quelques trésors généalogiques. Par exemple, si votre parent vous dit que son père était dans l'armée, cela pourrait être intéressant d’approfondir ce sujet - même si cela n'était pas sur la liste initiale des questions. Si vous sentez que votre parent est mal à l'aise sur un sujet ou une personne en particulier, passez à autre chose. Vous pouvez toujours revenir sur ce sujet plus tard ou demander à une autre personne qui sera en mesure de vous éclairer sur ce point. Il est important que l'entrevue soit une expérience agréable pour vous et votre famille.

9. Laisser quelque chose. Apportez une copie d'une photo de famille ou une partie imprimée de l’arbre à laisser aux personnes que vous avez interrogées. N'oubliez pas de laisser vos coordonnées afin de pouvoir être en contact si elles se souviennent de quelque chose d'autre ou si vous voulez plus de détails sur un thème spécifique.

10. Le suivi chez vous. Marquez vos notes originales et les bandes audio ou vidéo avec le nom et les coordonnées du parent qui a été interviewé, y compris la date, l'heure et le lieu. Si vous avez fait des enregistrements audio ou vidéo, transcrivez les notes supplémentaires. Si vous avez pris des notes manuscrites, tapez-les. Une fois que vos notes seront compilées, tirez-en les principaux détails généalogiques et ajoutez-les aux fiches de l'arbre généalogique. Assurez-vous d'ajouter les détails appropriés sur la source de chaque information. Souvent, ce processus entraîne des idées pour la suite de vos recherches. Identifiez tous les éléments qui doivent être clarifiés, notez-les et enfin appelez qui vous avez interrogé pour le remercier encore. Cela peut déboucher sur une invitation pour une autre entrevue. Vous pourrez alors poser toutes les questions que vous n'avez pas posées la première fois !

Nous vous souhaitons beaucoup de succès lors de ces entretiens, et nous espérons que vous récolterez de nombreuses informations.

Avez-vous des conseils supplémentaires ? Avez-vous fait une grande découverte en  interrogeant un parent ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous, sur Facebook, Twitter et Google +.

Commentaires (2) Trackbacks (2)
  1. j'ai changé de E MAIL ,veuillez utiliser le E MAIL suivant
    " lili.kat@orange.fr"
    Cordialement
    Mme Brunet
  2. Bonjour Liliane, merci de contacter notre équipe du soutien à la clientèle en vous rendant sur cette page : http://www.myheritage.fr/help/fr/

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email
A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved