20    déc 20122 commentaires

Lorsque nous étudions le latin…

Si le latin est désormais une matière de moins en moins prisée par les collégiens et les lycéens, il fut un temps où l’étude du latin était synonyme de bonnes études.

Le Gaffiot, du nom de son auteur Félix Gaffiot, a été publié la première fois en 1934.

Versions et thèmes en latin furent le lot de plusieurs générations d’élèves.

Depuis vingt ans, le latin n’a plus la côte. On lui préfère l’étude d’une  autre langue vivante. Et c’est bien de ça dont cette langue agonise, le statut de langue morte est peu attractif.

Il faut noter cependant que le latin est la langue officielle du Vatican. Ce qui n’est pas un argument très convaincant pour nos collégiens et lycéens, il faut en convenir.

Le Gaffiot  a été pour moi un outil indispensable de mes études. Un gros pavé que j’ai ouvert et parcouru un nombre incalculable de fois. Une période révolue, aujourd’hui les écoliers utilisent sa version numérique. Bref mon Gaffiot qui a encore sa place dans ma bibliothèque est en passe de devenir un vestige du passé.

A travers l’étude de la langue, il s’agissait de découvrir également l’histoire de la Rome  Antique. Si vous avez bien appris vos déclinaisons latines, entendre certaines locutions, comme ‘Alea jacta est’, vous ramènent en arrière sur les bancs de l’école lorsque vous imaginiez Jules-César passer le fleuve Rubicon.

Rosa, rosa, rosam… Quels sont vos souvenirs de vos années de latin ?

Commentaires (2) Trackbacks (0)
  1. Je n'ai malheureusement jamais étudié le latin.
    Malheureusement ????
    Oui car aujourd'hui dans mes recherches sur mes ancêtres, je suis confronté à des écrits fait par des ecclésiastiques, donc des actes de baptême, de mariages, des actes de funérailles en latin !!!
    Comment vous dites ??? Rosa, rosa, rosam ......
    Éric.
  2. Je faisais partie où le la latin grec était la source invéviable de la structure des mots.avec de héritages de la bble, laplupart de ceux qui sont admis sont partis en Europe avec des interprétations différentes.

    Soit, en ajoutant, les commentaires qui sont issus du nouveau testament.

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved