13    nov 20124 commentaires

Sondage : avez-vous découvert un secret de famille ?

Secret de famille…voici quelques mots qui ensemble peuvent former un mélange explosif. Il y a les secrets qui peuvent faire éclater une famille, il y a ceux qui, une fois mis à jour, apaisent des années d’incompréhension et de souffrance.

L’arrière-grand-mère née hors mariage ou le grand-oncle, prétendu mort à la guerre, mais qui en réalité abandonna femme et enfants pour émigrer en Argentine... Rares sont les familles qui n’en ont pas un.

Aujourd’hui nous voudrions savoir si, aux cours de vos recherches généalogiques, vous avez découvert un secret de famille.

Répondez au sondage et racontez- le nous dans les commentaires ci-dessous.


Commentaires (4) Trackbacks (0)
  1. Nous avons appris que le père de ma mère n'était pas son géniteur elle ne l'a su très très tard quand son papa et son géniteur étaient décédés.
    Elle a eu un énorme CHOC en l'apprenant vers 50 ans.
  2. Ma famille s'est découvert une branche allemande et donc moi, une cousine alors que nous avions tous deux, elle et moi, plus de 50 ans.
  3. Oui, secret de famille que j'ai débusqué :
    Mon "tout premier petit frère" (René) mis en oeuvre (avec mon père 4 années avant le mariage) renié et jamais comptabilisé, ni évoqué... (mort à 1 jour de vie - portait le nom de ma mère)
    A cette époque : avoir un enfant hors mariage c'était la HONTE... = secret honteux !
    Je lui ai redonné sa place de premier dans la fratrie et dans ma généalogie.
    De ce fait, je ne suis pas le numéro 6 mais 7
    Bizarre, encore le 7... c'est un chiffre très souvent évoqué : 7 - 17 - 47 ...
    Il est né en 1927 et moi en 1947
    Je me suis mariée à 17 ans
    Ma fille est dcd elle avait 17 ans
    Maman et papa sont nés en 1907
    Chiffre fétiche de ma psycho-généalogie.
    J'ai découvert aussi que mon arrière grand père était un prussien fait prisonnier en 1870 qui a donc épousé mon arrière grand mère et n'est pas retourné en Allemagne.
    Pas facile de trouver les documents le concernant.
    (Coucher avec l'ennemi c'est aussi une "honte").
  4. En allant chercher un acte de naissance de ma grand mère maternelle,le secrétaire de mairie, féru d'histoire, apprenant le nom de la personne recherchée, c'est de suite levé de sa chaise, prenant dans une armoire un seul livre, l'ouvrant immédiatement à la page demandée. Il me demande ensuite si je connaissais l'histoire de mon ascendant Anglais. Lui répondant négativement, celui-ci commence à me raconter son histoire, notamment qu'il était aller combattre Napoléon à Waterloo au côté du Duc de WELLINGTON.
    Racontant cette nouvelle à ma famille, aucune n'en avait entendu parlé.
    J'ai aussi retrouvé la trace d'une de mes tantes disparue en 1913. Elle a vécu aux USA, et j'ai maintenant une cousine et petite cousine en Californie.

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved