22    nov 20125 commentaires

Se reconnaître sur un tableau du XVIe siècle ou comment se mettre à la généalogie !

Il est des raisons peu banales de débuter sa généalogie. Certains, comme moi, ont commencé en écoutant et notant les histoires racontées par un grand-parent, ou en découvrant de vieux papiers de famille au fond d’un tiroir ou dans le grenier, et d’autres après s'être reconnus dans un tableau peint plusieurs siècles auparavant.

C’est l’aventure peu commune qui vient d’arriver à un étudiant américain de 20 ans, Max Galuppo. En compagnie de sa petite amie, le jeune homme, alors qu'il visitait un musée de Philadelphie, a découvert son sosie, ou plutôt un éventuel ancêtre.

Le tableau,  ‘Portrait d'un gentilhomme avec un gantelet de duel’ d’un peintre anonyme de la Renaissance italienne, a été peint non loin de Florence, d’où vient le grand-père de Max.

Intrigué, celui-ci a déclaré vouloir entreprendre une recherche généalogique sur la trace de ses ancêtres italiens.

Une façon insolite de se mettre à la généalogie !

Et vous, comment avez-vous commencé ?

Commentaires (5) Trackbacks (0)
  1. PUTAIN C EST DINGUE CETTE HISTOIRE !! JE VEUX BIEN CONNAITRE LA SUITE !!!
  2. regardez les tableaux de Christophe Colomb! une belle ressemblance avec un humoriste qui nous manque aujourd'hui! vous me direz lequel!
  3. Paul Préboist ? Alex Métayer peut-être...
  4. Paul Préboist ? Alex Métayer peut-être... Un autre portrait me ferait éventuellement penser à Serrault.
  5. Mister "Coluche" Muriel bien sûr ! Et j'ai des "Klotz" d'origine germanique parmi les aïeux... à 7 générations !

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved