25    oct 20123 commentaires

Famille: vos ancêtres étaient-ils créatifs et innovateurs ?

Vos ancêtres étaient-ils innovateurs ou créatifs ? Étaient-ils sociables ou timides ? Savez-vous si l'un d'eux était considéré comme un marginal ?

Selon une étude (en anglais) de l'Université américaine de Cornell, les personnes qui souffrent  d’un  quelconque rejet social, sont amenés à être innovateurs. Etre introverti déboucherait sur une plus grande créativité.

"Si vous trouvez la bonne façon de gérer le rejet, être différent peut vous aider à trouver des solutions créatives», a déclaré Jack Goncalo, professeur au département de comportement organisationnel de l'Université Cornell. Les chercheurs ont constaté que l'exclusion sociale (au travail ou ailleurs) pourrait stimuler la créativité des gens.

"Nous n'oublions pas que le rejet a également un impact négatif sur beaucoup de gens, mais pour d'autres, il peut être une opportunité », a déclaré Goncalo. «Pour les personnes socialement rejetées, la créativité peut être la meilleure vengeance."

Que pensez-vous des résultats de cette recherche ? Avez-vous un ancêtre qui a été rejeté par sa famille et qui s’est révélé être plus créatif et innovateur que les autres ?

Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. Pour ma part je suis l'un des dernier descendant de Joseph Marie Charles dit Jacquard, né le 7 juillet 1752 à Lyon, mort le 7 août 1834 à Oullins, ( inventeur français, à qui l'on doit le métier à tisser semi-automatique), par le fait de l'un de ses soeur , Clémence Jacquard qui épousa un représentant de la famille Barret qui était maître imprimeur à en la ville de Lyon et chez qui le jeune Joseph Marie Charles fit ses premiers pas et c'est de même par le fait de son oncle Monsieur Simon -Nicolas Barret ,que plus tard , son invention , qui reprend certains travaux de Vaucanson fut diffusée et mieux connu .

    Fils d'un canut « maître-fabricant de brocarts d'or et d'argent », il exerce de nombreuses professions dont certaines sont liées à la soie, mais également à l'imprimerie.

    Ayant étudié seul la mécanique, il met au point, en 1801, le métier à tisser Jacquard, dit métier Jacquard. Dans la continuité des travaux de Jacques de Vaucanson, il équipe son métier d'un mécanisme sélectionnant les fils de chaîne à l'aide d'un programme inscrit sur des cartes perforées (que l'on doit à Basile Bouchon).

    Il devient ainsi possible à un seul ouvrier de manipuler le métier à tisser, au lieu de plusieurs auparavant.

    Le 12 avril 1805, Napoléon rencontre Joseph Jacquard lors d'un séjour à Lyon. Quelques semaines plus tard, le 27 août 1805, Jacquard reçoit, de la part de l’Académie de Lyon, le prix des inventeurs. À partir de cette date, il accumule les prix d’honneur et les récompenses. Le 17 novembre 1819, il est fait chevalier de la Légion d’honneur et en 1826, il est nommé conseiller municipal d’Oullins.

    Amélioré par Jean-Antoine Breton en 1806 et 1817, le métier connaît un succès international (certains sont encore utilisés de nos jours).

    À Lyon, le métier Jacquard marque les prémices de la révolution industrielle, qui profitera beaucoup à la ville, mais qui entraînera aussi une restructuration sociale difficile.

    À ce titre, le métier Jacquard, accusé de mettre des canuts au chômage, est souvent évoqué comme l'une des causes de la révolte des Canuts de 1831. Plusieurs tentatives contre sa propre personne ont eut lien et son premier le métier à tisser fût détruit .Il se retira alors à Oullins dans la maison de l'une de ses parentes (Famille Fleury)

    Le 16 août 1840 fut inaugurée, place Sathonay à Lyon, une statue en son honneur, faite en bronze.

    Déplacée en 1898 place de la Croix-Rousse, elle honore le « bienfaiteur des ouvriers lyonnais ». Fondue en 1942, elle est remplacée en 1947 par l'actuelle statue en pierre.

    Joseph Marie Charles dit Jacquard eut un fils emporté par un boulet de canon lors de la révolution française sur le champ militaire de la bataille de Hagnau en Alsace (IL avait entre 14 et 15 ans)

    Le métier Jacquard, qui a inspiré Charles Babbage, est souvent présenté comme l'un des ancêtres de l'ordinateur.
  2. Bonjour, une des branches de mes ancêtres serait donc commune à la vôtre. Ma branche familiale est celle d'Honete Barthélemy Charles dit Jacquard, qui fut le grand père paternel de Joseph Marie. Je suis surpris que vous soyez un descendant de Joseph Marie, car il me semblait que son fils unique était mort sans postérité... Mais je serai heureux de pouvoir échanger avec vous au sujet de cette illustre famille. Cordialement
  3. Bonjour, on m'a toujours dit, dans ma famille, qu'on descendait de Jacquard...mais je n'en ai aucune preuve. Surtout que mon nom de famille est Robert. La descendance viendrait sûrement d'une femme car mon de famille n'est pas Charles (le vrai prénom de Jacquard). J'aimerais bien connaître ma descendance avec lui surtout que je viens de la même région.

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved