17    juil 20120 commentaire

MyHeritage accueille Karen, la nouvelle Country Manager pour l’Allemagne

Karen

Nous sommes ravis d'accueillir Karen Hägele dans notre équipe allemande. Karen remplace Silvia da Silva, qui vient de partir en congé maternité. Nous souhaitons à Silvia santé et bonheur en attendant son retour l'année prochaine.

Voici l’histoire familiale de Karen, une histoire dans laquelle certains se reconnaîtront.

Le retour aux racines : du Brésil à l'Allemagne

'Lorsque j’étais enfant au Brésil, j’avais l'habitude d’utiliser des mots que ne connaissaient pas mes amis. J’appelais ma grand-mère "Oma", et mon grand-père "Opa". Je pouvais compter de "eins" à "zehn" et ma chanson préférée était "Backe, backe Kuchen". Le soir, je souhaitais ‘Gute Nacht’ à mes parents. A Noël, nous avions l'habitude de manger du "Stollen" (un pain traditionnel garni de fruits secs), soigneusement préparé par ma grand-mère. Nous étions les seuls dans notre quartier à avoir un vrai arbre de Noël avec de vraies bougies au lieu de guirlandes clignotantes.

Tout ceci aurait été normal pour une enfant allemande, sauf que je suis née au Brésil !

Je vis désormais en Allemagne depuis de nombreuses années, et  je me souviens encore à quel point c’était fantastique au début de découvrir ce que je ne  connaissais qu’à travers les histoires de mes grands-parents. J’étais dans la terre de mes grands-parents, qui avaient quitté l'Allemagne durant la Grande Dépression.

Le mariage en 1954

Mais, comme souvent dans ces cas, je me sentais en marge de ma propre identité. Ce que je croyais être mes racines étaient bien différentes de la réalité. Au Brésil j’étais allemande, mais en Allemagne, j’étais brésilienne. Cependant,  je sus vite m’adapter à ma nouvelle maison.

A Cologne, j’ai étudié la linguistique et ainsi la théorie qui se cache derrière une langue, mais également la sociologie, l’utilisation et l'acquisition du langage. Il était aussi très important pour moi de rencontrer d'autres étudiants avec des histoires similaires. De cette façon, j’ai beaucoup appris sur moi-même et j’ai été en mesure de surmonter les  difficultés initiales.

Puis j’ai commencé à travailler, je me suis mariée, et je me suis installée à Hambourg où Sophia, ma première fille, est née.

Sophia a reçu un merveilleux cadeau de la part de sa grand-tante paternelle: un arbre généalogique. Je pensais que ce serait bien si elle avait aussi quelque chose de ma famille, et j'ai commencé à rassembler des informations. J'ai appelé ma mère, demandé de l'aide, et peu à peu j'ai commencé à construire mon arbre. Il n’est pas très grand ; je n'ai jamais rencontré mon grand-père paternel et je ne sais pas beaucoup sur ce côté de la famille. Mais c’est déjà assez pour que Sophia en sache un peu plus sur ses origines.

Karen (dans la robe rouge) et ses grands-parents

Bien que parfois il me soit difficile d'appartenir à deux cultures, c’est une partie cruciale de mon identité. Je suis flattée et honorée d'être une citoyenne du monde.

Maintenant, je suis ici pour remplacer ma collègue Silvia da Silva. Silvia et moi avons déjà travaillé ensemble à Verwandt.de, qui fut acheté par MyHeritage en 2010. Après l’acquisition, je suis restée au sein de la société mère, mais malheureusement la généalogie ne faisait plus partie de mon travail. C'est pourquoi je suis d’autant plus heureuse aujourd’hui de faire partie de MyHeritage !’

Nous souhaitons bonne chance à Karen pour sa nouvelle position.

Avez-vous une histoire similaire dans votre famille sur une personne qui émigra dans la terre de ses ancêtres?

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved