20    mai 20121 commentaire

Parlez-nous de votre mère

Alors que la fête des mères approche, nous concentrons nos pensées vers nos mères et nous pensons aux différentes façons de leur montrer notre reconnaissance pour tout ce qu'elles font pour nous.

La fête des mères est l'occasion de réfléchir sur la connexion que nous avons avec nos mères, et de nous rappeler les bons souvenirs que nous partageons.

Il paraît que ce sont nos parents qui nous enseignent à être parent à notre tour. Votre mère a-t-elle partagé avec vous son expérience de maman? Le faites-vous avec vos enfants ?

Le dimanche 3 juin (fête des mères en France), nous écrirons un article en hommage à toutes les mères.

Nous aimerions savoir ce qui rend votre mère unique. Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous, ou dans Facebook, Twitter et Google+. Nous partagerons certaines de vos histoires sur le blog. Si votre histoire est publiée, envoyez le lien à votre mère ; une façon de lui montrer que vous tenez à elle.

Ceci est ouvert à tous, n’hésitez pas à nous envoyer votre histoire, même si la fête des mères est célébrée un autre jour dans votre pays.

Car chaque jour devrait être la fête des mères.

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Ma Mère que dire d'elle, elle est née dans une famille aimante et d'un autre temps, son enfance elle l'a vécue au sein d'une famille déracinée des Hautes Pyrénées dans un Paris en pleine expansion
    Elle a vécue la guerre de 14-18 entre le bruit des cannons au loin à Paris et la montagne des Pyrénées pour affronter ensuite la vie avec une bonne dose d'étude et un savoir certain de piano, elle était devenue une jeune femme bonne à marier, comme on disait en ces temps.
    Elle rencontra donc un beau jeune homme qui était aussi intéressé par la musique et ils décidèrent de jouer une partition ensemble.
    Le beau couple se maria et une enfant arriva, ce qui inspira ma grand-mère maternelle pour poser une question, sommes toute anodine -Jean nous baptisons votre première fille aujourd'hui, combien désirez-vous d'enfants- et mon père légèrement taquin, déjà, lui répondis avec un air angélique treize à la douzaine belle maman
    Ce que ma grand-mère pris pour une boutade s'avéra la réalité je peux le confirmer car je suis le treizième enfant de ma mère.
    Ma mère affronta cette réalité, qui pour elle enfant unique et choyée, devint ce quotidien de nombreuses mères de ce temps ou les femmes étaient élevées pour devenir "Mère" et mère elle le fut et laissa envoler ses rêves d'enfants, de carrière musicale, de voyage, de retour en ces Pyrénées qu'elle n'a jamais oublier, pour ce consacrer à ses treize enfants -Monique, Bernard, Denise, Gérard, Jacques, Thérèse, Jeanne-Marie, Odile, Cécile, Marie-Cécile, Marie-Dominique, Alain et moi Joël
    Elle traversa des moments heureux comme des moments moins heureux, comme la perte de certains de ses enfants, en essayant de ne pas trop courber l'échine, malgré le poids des ans et des épreuves pour nous tenir la main le plus longtemps possible
    Elle est née en 1908 et nous a quitté en 1996 et c'est en partie pour elle que j'ai entrepris notre généalogie familiale, malgré certaines réticences au sein de notre famille qui pour eux le passé est le passé, maintenant que je viens de passé le cap des soixante ans, je suis fière de ma Mère et pense toujours à elle comme n'importe quel enfant qui a traversé les épreuves de la vie en sachant qu'une main de maman peu exprimer beaucoup de choses mais surtout vous aide à vous relever
    Alors même si parfois elle nous lâche la main pour nous permettre de nous envoler nous ne devons jamais oublier qu'elle est et sera toujours là, Merci Maman

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved