29    avr 20120 commentaire

Une histoire familiale espagnole

Laroya, en Andalousie, est l'un des berceaux de la famille de Marcel.

Combien d’entre nous ont regretté de ne pas avoir interrogé nos grands-parents lorsque cela était encore possible ? Marcel Cruz Domene fait partie de ceux-là. Cet utilisateur de MyHeritage s’est toujours interrogé sur ses origines, mais il n’eut pas le temps de poser des questions à ses grands-parents espagnols décédés depuis plus de 30 ans. Ce n’est que plus tard qu’il commença à retracer son histoire familiale, située en grande partie en Espagne (dans les provinces d'Almeria, de Murcie et de Castille-Manche, et plus précisément de la Cuenca).

‘Je me suis intéressé à la généalogie quelque temps après les vagues de décès de toute une génération qui est partie presqu’en même temps, emportant avec eux leurs histoires et les vicissitudes de leurs vies mouvementées et déracinées, déclare Marcel’.

Mais il ne s’attacha pas seulement à reconstruire sa propre généalogie, mais aussi celle de son épouse, Jocelyne Lormier, dont l’histoire familiale se situe également en Espagne (province d’Alicante, Javea, Ile de Minorque) et en Picardie.

Actuellement son arbre compte 3049 personnes qu'il a construit avec le logiciel Family Tree Builder et comporte une multitude de noms de famille, parmi lesquels Alias, Alvarez, Gingast, Grillot, Moreno, Pardo et Reinke, ou Amoros, Borja, Colery, Dolon, Portes du côté de Jocelyne. Il s’étend sur divers pays : l’Espagne, la France, l’Argentine, le Maroc, et la Thaïlande.

Communion de Gaspard Antonio Cruz, grand-père de Marcel, à Sidi Bel Abbes en Algérie en 1891.

‘Mes recherches m’ont permis de découvrir les raisons qui ont poussé les générations précédentes à émigrer, à quitter leur terre espagnole afin de vivre ou plutôt survivre. La difficulté de leurs vies les a poussés à tout quitter afin de trouver ailleurs un monde meilleur, raconte Marcel. Certains membre de ma famille ont émigré en Algérie, en traversant le détroit de Gibraltar sur des radeaux de fortunes, d’autres ont été attirés par la promesse d’un eldorado en Argentine, qui les a éloignés pour toujours des leurs.

Gaspard Cruz Fernandez et sa famille

J’ai découvert que mon arrière-grand-père a quitté l’Espagne en 1913 en embarquant sur le bateau ‘El Silvia’ accompagné de deux de ses fils. Ils avaient été happés par la promesse d’un eldorado en Argentine. Le troisième fils (mon grand-père) est resté avec sa mère dans le village d’Andalousie à attendre le retour de son père et ses frères, qui hélas ne sont jamais revenus. Ils ont fait une autre vie en Argentine.’

Certificat d'arrivée en Amérique de Dionisio Domene Medina

Marcel poursuit à propos de MyHeritage : ‘C'est un logiciel qui répond totalement à mes attentes. De plus, il me permet de communiquer avec tous les membres de ma famille. J’ai découvert ainsi  que plusieurs membres de ma famille avaient les mêmes goûts que moi et s’intéressaient de près ou de loin à leurs origines.

Le site développé grâce à My Heritage a permis également de resserrer les liens familiaux, malgré les distances, mais également de découvrir des cousins avec les mêmes histoires que les nôtres.

De nombreuses Smart Matches m’ont permis de retrouver des parents inconnus et des parents que nous cherchions. Cela a permis de découvrir une grande et merveilleuse famille.'

Les 139 membres du site familial de Marcel consultent très souvent le site. Ils envoient régulièrement des photos que Marcel publie, ou des informations qui sont communiquées par mail ou directement sur le site.

'La possibilité d’y ajouter des photos est importante, car elle permet d’identifier les personnes, mais également la possibilité de publier des articles est intéressante, car elle permet d’informer en même temps toute sa famille et les membres du site qui relaient facilement les informations, par exemple lors du décès d’un membre de la famille ; plus personne ne peut arguer ne pas avoir été au courant', explique Marcel.

Pour finir, Marcel conclut ainsi: ‘Il ne faut pas se mettre à la place de ses ancêtres, car c’est impossible d’imaginer ce qu’ils ont vécu ! Il faut s’armer de patience et ne jamais abandonner une recherche qui ne donne pas forcément des résultats tout de suite, mais qui s’affine au fur et à mesure des informations collectées et des recoupement effectués.’

Nous remercions Marcel pour avoir partagé avec nous son aventure généalogique, et nous sommes heureux d’y contribuer.

Si vous voulez partager la vôtre, écrivez à elisabeth@myheritage.com.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved