25    avr 20121 commentaire

Choisir un prénom pour son enfant

Vous vous souvenez certainement que la semaine dernière nous avons annoncé la naissance d’un petit garçon dans la famille d’Aaron, notre collègue anglais. Bien sûr, comme tous les parents, sa femme et lui ont choisi un prénom, plus ou moins facilement.

Certains parents choisissent un prénom en souvenir d’un être cher, (dans ma famille, le fils de ma cousine s’appelle Calixte comme son arrière-grand-père), d’autres choisissent un prénom simplement parce qu’ils l’aiment (comme je l’ai fait pour ma fille Jasmine).

Quel qu’il soit, le choix d’un prénom n’est pas anodin. C’est aussi une grande responsabilité. Notre prénom est une part essentielle de notre identité, et il est des prénoms qui sont peu aisés à porter. Ne vous est-il jamais arrivé d’entendre un prénom et de penser : ‘Ses parents avaient vraiment envie de lui gâcher la vie avec un prénom pareil !’

En France, depuis la loi du 8 janvier 1993, vous pouvez déclarer à la mairie un prénom loufoque ; il sera peut-être accepté. Les exemples abondent désormais de prénoms franchement farfelus. Libre à l’officier de l’état-civil de refuser le prénom s’il estime que le prénom choisi est contraire à l’intérêt de l’enfant.

Souvent dans les arbres généalogiques, des prénoms sont récurrents, transmis de génération en génération. Un défi supplémentaire parfois pour reconstruire correctement l’ordre des générations.

Comment votre prénom a-t-il été choisi? Portez-vous un prénom récurrent dans votre famille ? Avez-vous reçu votre prénom en hommage à un membre de la famille ? Comment avez-vous choisi le prénom de votre enfant ?

Partagez votre histoire dans les commentaires ci-dessous, dans FacebookTwitter ou Google+.

Crédit photo: paris.fr

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. Une de mes amies, son grand-père se prénomme Pierre. Ayant fait sa généalogie par curiosité et plaisir, j'ai découvert, que Pierre était fils de Pierre, lui-même fils de Pierre, tout autant fils de Pierre, et ainsi de suite, jusqu'à Pierre fils de Jean, né en... 1700 ! Près d'une dizaine de générations avec le même prénom !

    De même, une de mes ancêtre fut prénommée Olive, alors que son nom de famille était Pressoir... (quel ironie !). Je descends aussi d'une Placide, mais les informations dont je dispose à son sujet ne me disent pas si son caractère était l'illustration de son prénom... On trouve aussi un Fleury, et une Fleurie, le premier du côté maternel, la seconde côté paternel. Et enfin, je citerai un ancêtre prénommé... Briand Symphorien ! Le prénom est aussi intéressant que le nom, en généalogie !

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved