9    fév 20120 commentaire

Le Seigneur des Anneaux: l’arbre généalogique

Le Seigneur des Anneaux (Crédit photo: www.leseigneurdesanneaux.com)

Généralement, la plupart des gens recherchent leur propre famille, ou les personnes qui ont un lien avec, mais pour l'étudiant suédois Emil Johansson, âgé de 21 ans, il en va autrement.

Johansson a choisi de construire un arbre généalogique bien particulier. Il a récemment attiré l’attention internationale lorsqu’il a publié son arbre gigantesque qui porte sur les personnages de l’œuvre célébrissime 'Le Seigneur des Anneaux'.

Selon ses propres mots, Johansson se déclare 'extrêmement enthousiaste au sujet du Seigneurs des Anneaux de Tolkien',  à tel point qu’il a créé un projet où il a tenté de rassembler tous les personnages et toutes les créatures de la Terre du Milieu dans un arbre généalogique géant.

Il y a dix-huit mois, il commença ses études de génie chimique à l’Université de Technologie de Chalmers , mais ce ne fut pas un choix facile:

'J'ai une passion pour la photographie et j’ai dû choisir entre cette passion et mon désir de faire des études qui m’intéressent beaucoup. Avec ma copine, j'ai déménagé à Göteborg et me suis retrouvé rapidement impliqué dans la vie étudiante.

À l'automne 2011, avec quelques amis, il organisa des activités pour les nouveaux étudiants. Lorsque tout fut organisé, Johansson constata qu'il avait finalement beaucoup de temps libre pour se dédier à d'autres projets.

'Nombreux sont ceux qui probablement pourraient me décrire comme une personne créative qui aime travailler sur des projets. En novembre dernier, j'ai commencé un nouveau projet pour compléter quelque chose que j'avais commencé il y a six ans.'

Il a lu ‘Le Seigneur des Anneaux’ pour la première fois lorsqu’il était en classe de troisième ou quatrième, juste avant la sortie de la trilogie au cinéma, et il fut immédiatement conquis:

'Pour quelqu'un qui a une vive imagination, c’était merveilleux de découvrir les histoires sur les personnages des livres. Bientôt je découvris Le Silmarillion et tous les ouvrages publiés après la mort de Tolkien. Ce sont des mondes si bien décrits que cela pourrait être réel. Pour être honnête, je ne me souviens pas comment j'ai commencé l'arbre généalogique. J'y ai travaillé plus longtemps que je ne voudrais l’admettre et j'ai complété ma première version sur une grande feuille de papier. Il contenait plus de 600 caractères.'

L'arbre généalogique d'Emil Johansson (cliquez pour agrandir)

Le projet était à l'origine exclusivement privé et n’était pas destiné à la publication:

'L'idée qu'il serait amusant de montrer l’arbre généalogique m’était venue à l’esprit, bien sûr, mais je ne savais pas comment m'y prendre, jusqu'en novembre dernier. Peut-être que c'est l'esprit débrouillard de Chalmers qui m'a fait réaliser qu'il était effectivement possible de faire une version web.'

Le 14 janvier dernier, il décida d'acheter un nom de domaine - lotrproject.com - et y publia l'arbre. Il comportait alors 646 personnes. Pour communiquer les mises à jour sur le projet, il a créé un compte Twitter. Il n'a jamais pensé que cela attirerait beaucoup l'attention, mais c’est pourtant ce qui se passa. Le 21 janvier, il envoya des nouvelles de l'arbre généalogique aux principaux blogs et sites d’information.

'Il reste beaucoup de travail. Depuis la publication, j'ai reçu beaucoup de commentaires portant autant sur des corrections que sur des suggestions pour de futures fonctionnalités. J’estime qu'il reste environ 100 personnages à inclure. La publication de l'arbre était probablement l'une de mes décisions les plus brillantes. J'ai reçu des commentaires précieux qui m’ont motivé pour poursuivre le projet. Maintenant, j'espère avoir terminé dans un mois, mais j'ai déjà dit ça il y a un mois! J’ai beaucoup travaillé  pour réduire le temps de chargement de l’arbre et ajouter de nouvelles fonctionnalités.'

Les 700 personnages présents dans la base de données offrent un aperçu fascinant de l'univers de Tolkien et montre de nombreux détails intéressants. Par exemple il n’y a pas de femmes naines mentionnées, mais les nains - en termes de races mentionnées dans les livres, sont moins connus, de sorte que ce n'est pas surprenant, dit Johansson.

Emil Johansson (Photo: Janni Sunden)

La répartition par sexe est d'environ 18% pour les femmes et 82% pour les hommes avec le pourcentage le plus élevé de femmes chez les Elfes. Plusieurs ont répondu au fait que Sam et Rose Cotton avaient 12 enfants, chacun portant le nom de personnages importants de la terre du Milieu.

'Beaucoup de livres sur la Terre du Milieu ont été publiés à la mort de Tolkien par son fils Christopher. En toute bonne foi, il a tenté d'interpréter et de déchiffrer de nombreuses notes de son père. De nombreux documents étaient contradictoires et montrent comment le monde a évolué depuis que les livres ont été écrits. Il est donc difficile d'établir un arbre généalogique sûr, et mon plan en ce moment est de développer une sorte de référence.'

Selon Johansson, ‘Certains caractères sont peu connus, tels que Tom Bombadil. Qui est-il, d'où vient-il et pourquoi l'anneau ne lui porte pas atteinte reste un mystère.’

‘Tolkien a laissé de nombreuses parties inachevées tout au long de ses livres et c’est peut-être ce qui les rend si fascinants. Il suffit d'utiliser son imagination.’

MyHeritage remercie Emil Johansson d’avoir raconté son histoire si particulière à notre collègue suédoise Sara. Nous lui souhaitons bonne chance pour finir son arbre généalogique.

Êtes-vous un fan de la Terre du Milieu? Consultez le site et laissez vos commentaires ci-dessous, sur Facebook ou Twitter.

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved