6    fév 20121 commentaire

L’histoire familiale pour les tout-petits

Vous avez des enfants, des petits-enfants ? Ils sont tout petits et vous avez hâte qu’ils grandissent pour pouvoir les initier à votre passion de la généalogie. Hâte de leur transmettre ce virus qui vous tient en haleine semaine après semaine, année après année sur les traces de vos aïeux. Mais voilà, ils sont petits, vraiment petits, et n’usent pas encore les bancs de l’école. Alors que faire ?

Manie toute personnelle, j’ai depuis de nombreuses années plusieurs photocopies miniatures de vieilles photos de mes grands-parents, arrière-grands-parents et même arrière-arrière-parents placées dans un volet de mon portefeuille (est-ce que quelqu’un d’autre que moi a cette étrange habitude ?)

'Mais pourquoi il a une robe? C'est pas une fille!'

Il y a un an, alors que ma fille venait d’avoir trois ans, je lui ai un jour présenté ces photos qu’elle s’empressa aussitôt d’attraper et d’étaler sur sa petite table pour mieux les examiner. Évidemment à cet âge-la, la notion du temps est très floue, et elle a encore aujourd’hui un regard très sceptique lorsque je luis dis que sur telle photo cette petite fille avec des couettes qui brandit fièrement un champignon est sa mamie. Elle s’amuse et s’étonne à la fois de voir son arrière-grand-père au même âge qu’elle arborant un magnifique ruban blanc dans les cheveux et vêtu de telle façon qu’elle s’exclame : ‘Mais pourquoi il a une robe le petit garçon? C’est pas une fille!’

Aujourd’hui c’est avec un regard particulièrement curieux qu’elle regarde l’arbre généalogique de la famille et les photos qui le composent. Il lui arrive aussi de jouer avec moi au Jeu familial en ligne de MyHeritage où elle retrouve des photos qu’elle connaît déjà bien. Évidemment nos tout-petits manipulent la souris de l’ordinateur avec beaucoup plus d’aisance que leurs ainés !

Alors si vous vous n’avez pas envie d’attendre que vos enfant ou petits-enfants entrent au CP pour leur transmettre la fierté de l’histoire de votre famille, n’hésitez pas à commencer par leur mettre dans les mains des copies de photos familiales plus ou moins anciennes.

Et puis le soir, au moment du coucher, au lieu de raconter l'éternel récit de la princesse ou autre chevalier, pourquoi ne pas raconter les aventures de cette adolescente qui, contre son gré, monta un jour dans un train et qui après plusieurs jours de voyage arriva en France, ou de ce jeune homme qui quitta son pays à la recherche d’une jeune fille de son village? Votre propre histoire familiale regorge certainement d’histoires passionnantes qui fascineront vos tout-petits.

Pour les enfants un peu plus grands, vous pouvez voir les conseils que nous avons précédemment publiés.

Commentaires (1) Trackbacks (0)
  1. notre vécus à nous, il faut qu'il reste un souvenir,inponderable, pour nos chères tétes blondes...

Laisser un commentaire

Soumettre

Laisser un commentaire
Veuillez entrer un nom
Veuillez entrer une adresse email

Aucun trackbacks pour l'instant

A propos  |  Contact  |  Vie privée  |  Partager cette page  |  Aide  |  Plan du site
Copyright © 2014 MyHeritage Ltd., All rights reserved